Sommaire
Article publié le 04/10/2019 à 04:29 | Lu 1830 fois

Lauréat concours Villes Amies des Ainés 2019 : le guide Bron Seniors près de Lyon

Dans le cadre du concours Villes Amies des Ainés 2019, dix projets (sur 78 candidatures) ont retenu l'attention du jury. Parmi eux, le guide Bron Seniors près de Lyon (69), qui vise à proposer une offre d’information unique la plus exhaustive possible et sous un format adapté au public des aînés. Explications.


Guide Bron Seniors
Objectifs
Lancer la démarche Villes amies des Aînés à travers l’élaboration du guide et à l’occasion de sa diffusion. Repérer des personnes âgées isolées inconnues des services et compléter les listes existantes émanant des listes électorales.
 
Pratique
Rencontrer la direction du service Communication de la Ville de Lyon qui a mis en place un projet du même type avec un guide senior associé à une carte. Participer à un atelier consacré aux guides et cartes seniors lors d’une journée du RFVAA à Bordeaux en 2018. Proposer un projet spécifique à faire valider par le maire. Travailler sur le contenu du guide. Diffuser le guide et la carte.
 
La Ville de Bron près de Lyon a décidé de concevoir un guide à destination des seniors de 65 ans et plus dans lequel sont rassemblées les informations utiles et pratiques au quotidien, tous domaines confondus (habitat, culture, droit, aides aux démarches, accompagnement social...).
 
Le travail mené pour l’élaboration de ce guide jusqu’à la phase de diffusion au grand public a servi de support au lancement de la démarche Villes amies des aînés (VADA) sur la commune et à un premier travail de recensement des personnes âgées non répertoriées par les différents services.
 
Une carte individuelle et personnalisable est associée à ce guide. Dans la phase suivante du projet du guide, cette carte offrira des avantages particuliers aux aînés comme des réductions tarifaires, des horaires de visites culturelles adaptées, des services spécifiques, etc.
 
Le guide a été élaboré en plusieurs étapes. Pour le travail sur le contenu, la chargée de mission VADA a réalisé un recensement des services et structures existantes avec une forte implication d’un groupe de seniors. Ce recensement a commencé par une analyse de tous les supports d’information déjà existants sur la commune.

Logo Villes Amies des Ainés
Après explication du projet et un appel à volontaires, un groupe de cinq seniors âgés de 60 à 88 ans s’est réuni quatre fois jusqu’à la finalisation du guide dont une fois sans la chargée de mission VADA.
 
En parallèle à ces temps de travail, il y a eu des échanges informels entre les membres du groupe et leur entourage et voisinage qui ont fait émerger de nouvelles suggestions (par exemple : « moi ce que j’aimerais bien c’est savoir qui je peux appeler si mon chat est malade », ce qui a donné lieu à une page d’informations sur les vétérinaires de garde).
 
La mise en forme a été soigneusement pensée pour qu’elle soit adaptée au public visé. Ainsi, les visuels ont été choisis de sorte à ce que les seniors puissent s’y retrouver. Par ailleurs, le choix de la police de caractère et la limitation du nombre d’informations par page ont été faits pour assurer plus de lisibilité.
 
Les informations présentes dans le guide évitent au maximum le renvoi à de sites Internet. Des carnets
d’adresses ont été intégrés à la fin de chaque rubrique pour faciliter la recherche de coordonnées. Le formatdu guide est un peu plus grand que les autres guides existants, mais il reste facilement maniable et peut rentrer dans un sac à main.
En ce qui concerne la diffusion du guide et de la carte, des réunions publiques ont été organisées dans les différents quartiers de la Ville en collaboration avec les services internes de la collectivité et les partenaires locaux.
 
Le pilotage du projet a été assuré par la chargée de mission VADA de la Ville de Bron. Les aînés ont participé en tant que bénévoles afin de travailler sur l’élaboration du guide, participer à sa diffusion et relayer l’information. Les services communication et techniques de la Ville, les centres sociaux, les maisons de quartiers, le service du protocole et le CCAS ont tous contribué à l’élaboration du guide ou à l’organisation des réunions.
 
Le projet a été très bien reçu par la population. Cette action répond à un besoin clairement identifié par l’ensemble des acteurs. Le format de diffusion a été fortement apprécié dans la proximité tant géographique (sur chaque quartier de la ville) qu’« humaine » (temps d’échanges privilégiés).
 
Les sept séances de présentation ont permis de toucher au total plus de 1.200 personnes âgées de plus de 65 ans (sur les 8.000 que compte la ville). L’action autour du guide a permis d’informer largement la population sur la démarche VADA. De nombreuses personnes ayant assisté aux réunions ont exprimé leur souhait de participer au travail de diagnostic. L’action a également permis de sensibiliser des services qui ne se sentaient pas nécessairement concernés par le projet.
 
Après les élections de 2020, la proposition sera faite à la prochaine équipe municipale de renouveler cette action en tenant compte des améliorations que nous savons pouvoir déjà apporter (sur le contenu en particulier). Ce guide pourrait aussi faire l’objet d’actualisations plus fréquentes.