Sommaire
Article publié le 23/01/2018 à 01:00 | Lu 1039 fois

Lancement d'une enquête sur la qualité de vie des diabétiques de type 1 et 2

Dans le cadre des Etats Généraux du Diabète et des Diabétiques, la Fédération Française des Diabétiques vient de lancer une grande enquête sur la qualité de vie des patients diabétiques (type 1 et type 2) réalisée par son Diabète LAB. Objectif de ce questionnaire ? Atteindre les 40.000 répondants !


Lancement d'une enquête sur la qualité de vie des diabétiques de type 1 et 2
Plus de 4 millions de personnes sont atteintes de diabète dont 700 000 l’ignorent. Par le nombre de personnes que cela représente, par la progression constante et rapide de cette pathologie (+2,9% par an entre 2012 et 2014), mais aussi par la gravité de ses complications, le diabète est un enjeu de santé publique capital pour les autorités concernées.
 
« Aujourd’hui, le diabète se porte bien… les diabétiques beaucoup moins ! ». Dans cet esprit et plus que jamais, une mobilisation générale des acteurs en faveur d’une prise en charge globale de la prévention à l’accompagnement en passant par l’éducation thérapeutique dans un parcours de soins coordonné, est indispensable.
 
Avec un coût de 19 milliards d’euros pour l’Assurance Maladie, la prise en charge du diabète et des personnes atteintes représentent également un enjeu économique. L’accès aux innovations thérapeutiques, technologiques et organisationnelles doit permettre la préservation de notre système de solidarité et de répartition.  
 
Enfin, être diabétique, c’est vivre au quotidien avec les contraintes de la maladie et ses répercussions dans toutes les situations de la vie sociale, personnelle ou professionnelle. Il faut savoir qu’encore aujourd’hui, certains métiers demeurent inaccessibles aux personnes diabétiques alors que les progrès médicaux et techniques les rendent désormais aptes à la plupart des emplois.
 
Dans ce contexte, des mesures s’imposent afin d’améliorer la qualité de vie des patients diabétiques et permettre une prise en charge plus efficiente. Cela représente un enjeu pour préserver notre système de solidarité et de répartition. C’est la raison pour laquelle, la FFD vient de lancer cette grande enquête.
 
En effet, interroger les personnes atteintes d’une maladie chronique sur leur qualité de vie est indispensable. Pourtant, trop peu d’études investissent cette thématique… La Fédération propose donc ici aux malades de s'exprimer sur leur vécu avec le diabète en répondant à un questionnaire en ligne dont les données de santé sont sécurisées.
 
Dans la pratique, ce questionnaire a été construit avec des patients diabétiques qui ont guidés la Fédération dans le choix et la formulation des questions, afin qu’elles soient claires et correspondent aux réalités de leur quotidien. Ce questionnaire s'adresse à toutes les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2. Il est ouvert jusqu’à mai 2018.
 
Il a été conçu pour être simple et rapide à remplir, tout en étant pertinent pour les scientifiques et statisticiens qui analyseront les tendances. Point important : en répondant à ce questionnaire, les patients bénéficient d'un total anonymat, et d'un stockage sécurisé de leurs données chez un hébergeur agréé par le ministère de la Santé. Les résultats de cette étude seront disponibles et consultables par tous en juin 2018. Ils viendront nourrir les débats portés dans le cadre des Etats Généraux du Diabète et des Diabétiques.