Sommaire
Article publié le 20/04/2018 à 01:00 | Lu 1590 fois

La vieillesse : un autre regard pour une autre relation de José Polard (livre)

Les éditions Erès viennent de publier le dernier ouvrage du psychologie et psychanalyste José Polard intitulé La vieillesse : un autre regarde pour une autre relation. Un livre de 190 pages (12 euros) dans lequel l’auteur espère que : « 2018 soit associée à un tournant dans la prise en charge des vieillards en situation de grande dépendance ».


La vieillesse : un autre regard pour une autre relation de José Polard (livre)
De nos jours la vieillesse préoccupe de plus en plus de monde. Normal, notre monde vieillit. Dans ce contexte démographique sans précédent dans l’histoire de l’Humanité, de plus en plus d’auteurs se pensent sur la question de l’avancée en âge. Dernier ouvrage en date ? La vieillesse : un autre regard pour une autre relation de José Polard.
 
Avant de présenter cet ouvrage, rappelons que José Polard est psychologue et psychanalyste. Il préside également l'association "EHPAD de côté" et dirige la collection « L'âge et la vie - Prendre soin des personnes âgées et des autres » aux éditions Erès. Bref, c’est un monsieur qui connait son sujet.
 
Longtemps invariant incontournable de la condition humaine, le vieillissement, sous l’effet des avancées technologiques de la science et de la médecine couplées à une politique massive de marketing et de communication, se transforme en un processus qu’il s’agit de freiner, d’inverser, voire d’annuler.
 
D'où la situation actuelle avec, d’un côté, des seniors, en pleine forme, consommateurs, autonomes et qui se réinventent... et de l’autre côté, des personnes âgées démunies, des vieillards fragiles, les « dépendants » et les « sans esprit ». C’est à ces derniers et à ceux qui s’en occupent que ce livre s’adresse.
 
Confronté au quotidien à ces questions, l’auteur estime qu’il est possible de « faire mieux dans l’accompagnement jusqu’au bout de l’âge ». Comment ? En changeant notre regard sur les personnes âgées, en s’interrogeant sur la notion de santé au grand âge et en déconstruisant nos représentations sociales.
 
« Que constatons-nous depuis quelques années sur le terrain » s’interroge José Polard dans sa préface. « De nouvelles façons d’être, d’agir, de faire, grâce à de nouvelles technologies, de nouvelles organisations, dans ce domaine immense de la gérontologie. Bien sûr, les innovations technologiques bousculent les pratiques, réinterrogent les dimensions éthiques, d’autant qu’elles s’inscrivent dans un contexte de marchés et de concurrence bien loin des valeurs du soin ou de la solidarité.
 
Mais aussi partout s’expérimente ce qu’on nomme les innovations sociales. Foisonnantes, diverses, quelles sont-elles ? Quels en sont les leviers et les freins ? la vieillesse deviendrait-elle un temps propice aux innovations ? Si tel était le cas, cela en dirait long sur nos manières contemporaines de vieillir… et de vivre.
 
A nos yeux, là est le futur de l’EHPAD, devenir à taille humaine, ouvert et interactif, ancré dans un territoire –commune, quartier : une maison médicalisée (raisonnablement) d’accompagnement du grand âge. Les temps changent, la gérontologie aussi. En proposant et en décryptant, ce livre peut y contribuer
 ». A noter à la fin de l’ouvrage un recueil de fables sur le sujet.






Dans la même rubrique :
< >