Sommaire
Article publié le 09/01/2018 à 06:20 | Lu 736 fois

La Chine lance un programme de logement locatif public pour les ainés et leur famille

Une récente dépêche de l’agence de presse officielle chinoise Xinhuanet vient d’annoncer le lancement à Beijing, d’un tout nouveau programme de logement locatif à destination des personnes âgées. Pour le moment 85 familles sont concernées, mais les besoins en la matière restent énormes…


La Chine lance un programme de logement locatif public pour les ainés et leur famille
La Chine fait face depuis quelques années à un vieillissement sans précédent de sa population, résultat direct de la politique de l’enfant unique menée dans les années 70 et arrêtée officiellement depuis près de trois ans.
 
De fait, il faut savoir que depuis 1999 la Chine est considérée comme un « pays vieillissant ». Et ce n’est pas fini. Il est prévu que d'ici 2025, le nombre de personnes âgées dépassera les 300 millions et qu'il atteindra un pic de 487 millions de personnes en 2055 !
 
Or, il se trouve que ce pays-continent n’était pas vraiment préparé à cette situation démographique sans précédent, notamment en matière d’accueil de personnes âgées puisque jusqu’à lors, traditionnellement, les anciens restaient au sein des familles.
 
Mais les changements sociétaux récents, et notamment l’éclatement des familles a changé la donne. Les enfants ne sont plus à même de prendre en charge les anciens comme cela se faisait naturellement par le passé… Il faut donc développer de nouvelles solutions et des structures d’accueil pour ces personnes âgées de plus en plus isolées.  
 
Dans ce contexte, Beijing vient de développer un nouveau quartier résidentiel qui se trouve à la périphérie de la capitale chinoise. Baptisé Huihong Home, il se compose de 120 appartements d'une superficie moyenne comprise entre 45 et 61 m2 ; ils sont tous équipés d'appareils d'appel d'urgence et sont tous accessibles (de type barrier-free).
 
Ces logements locatifs et sociaux font partie d’un programme d’habitat abordable mis en place par la mairie à destination des familles comptant des personnes âgées de plus de 60 ans. Un système d’aides au quotidien permet également aux ainés d’être assistés pour faire leurs courses ou pour sortir les ordures (par exemple). D’autre part, un responsable visite ces ainés une fois par semaine, afin de vérifier leurs besoins.
 
Bref, on se rapproche de la version résidence-services pour seniors, mais en mode « chinois ». Selon la Commission municipale du logement et du développement urbain et rural de Beijing, plus de 30.000 familles avec des personnes âgées bénéficient des programmes de logement abordable de la ville.