Sommaire
Article publié le 14/10/2020 à 18:30 | Lu 930 fois

L'eau de mer et ses richesses : le point avec les Thermes marins de Saint-Malo




L’eau de mer contribue à recharger l’organisme. Elle aide à renforcer les défenses immunitaires et lutte contre les états de fatigue. Elle redonne au corps équilibre et bien-être. Son secret : sa richesse unique. Avec environ 92 minéraux et oligo-éléments, l’eau de mer renferme tout ce qui est essentiel à la vie des cellules, au bon fonctionnement de notre métabolisme.


Le saviez-vous : il n’y a pas de différence entre le plasma marin et la plasma sanguin
C’est un naturaliste et biologiste français, René Quinton qui, le premier, démontra le rôle fondamental de l’eau de mer en tant que milieu d’équilibre et de survie cellulaire.
 
Pour René Quinton, « Nous sommes un véritable aquarium marin vivant » et il n’y a pas de différence entre le plasma sanguin et le plasma marin c’est-à-dire l’eau de mer isotonique* : c’est « la loi de constance marine ».
 
« L’eau de mer est donc en sympathie avec chaque infime partie de notre corps » dit René Quinton. Cette similitude permet à celui-ci d’absorber ses éléments naturels. On parle de reminéralisation de l’organisme.
 
L’eau de mer et le système immunitaire
L’activité immuno-modulatrice de l’eau de mer a été démontrée par les recherches du professeur Sempere.
 
Elle contient en effet de nombreux minéraux antioxydants et immunomodulateurs - sélénium, silicium et zinc - essentiels au fonctionnement normal de toutes les cellules de l’organisme, y compris les cellules impliquées dans la réponse immunitaire.
 
Les études in vitro suggèrent même que l’eau de mer peut activer la prolifération des cellules immunitaires.
 
Un peu d’histoire
D’où vient le mot thalassothérapie ? Il fut inventé en 1865 par le Dr Joseph Labonnardière qui combina deux mots grecs : thalassa qui signifie mer et therapia, c’est-à-dire le soin ou le traitement. Très vite, le métier de la thalassothérapie et son rôle préventif dans le maintien d’une bonne santé furent démontrés.
 
En 1790, en Angleterre, John Latham fonde le premier Hôpital Marin. En France, Il faudra attendre 1860 pour qu’apparaisse le sanatorium marin, ancêtre des centres de rééducation en milieu marin et pour que les Dr Lhoste de Saint-Malo et Perrochaud de Montreuil-sur-Mer ouvrent le premier hôpital marin de Berck-sur-Mer.
 
L’eau de mer contribue à recharger l’organisme. Elle aide à renforcer les défenses immunitaires et lutte contre les états de fatigue. Elle redonne au corps équilibre et bien-être. Son secret : sa richesse unique. Avec environ 92 minéraux et oligo-éléments, l’eau de mer renferme tout ce qui est essentiel à la vie des cellules, au bon fonctionnement de notre métabolisme.
 
Pourquoi l’eau de mer doit-elle être chaude ?
Dans l’eau de mer chaude (au minimum 32 °C selon les soins), la peau devient très perméable aux ions marins. Ainsi, en 10 à 15 minutes maximum, les 92 minéraux et oligoéléments contenus dans l’eau de mer traversent l’épiderme avant de rejoindre les capillaires puis la grande circulation sanguine et les différents organes.
 
Un simple bain peut donc rééquilibrer le statut minéral de l’organisme, renforcer le système immunitaire et permettre un équilibre physiologique optimal.
 
Le saviez-vous ?
L’eau de mer soigna le choléra et les épidémies gastrointestinales. Au début du 20ème siècle et durant la première guerre mondiale, l’eau isotonique René Quinton permit d’apporter à l’organisme les oligo-éléments nécessaires pour lutter contre l’infection et contribuer à l’éradication de ces maladies.
 
Quel est le rôle des oligo-éléments ?
Les oligo-éléments sont des minéraux présents à l’état de trace dans l’organisme. Pourtant leurs actions sont essentielles : ils jouent le rôle de catalyseurs. Leur principale fonction est de se lier à des enzymes pour les activer. Ces enzymes sont des protéines responsables des réactions biochimiques du corps.
 
Les oligo-éléments assurent donc les réactions de l’organisme nécessaires pour bien se défendre contre les virus, faire face au stress, à la fatigue et aux dysfonctionnements. Ils jouent un rôle clé dans la défense immunitaire.
 
6 jours / 6 nuits à partir de 1752 euros par personne au Grand Hôtel des Thermes***** en chambre double et demi-pension Verrière. Programme disponible sur 4 jours et 12 jours pour un séjour premium





Dans la même rubrique
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 01:00 Thermalies 2021 : pleins feux sur le thermalisme