Sommaire
Article publié le 25/09/2020 à 09:18 | Lu 1593 fois

L'UE doit reconstruire en mieux, pour tous et avec les personnes âgées, par AGE Platform




La pandémie de Covid-19 a confirmé que nos vies étaient inégalement exposées selon les inégalités sociales, économiques ou les répercussions environnementales que nous subissons au cours de notre vie. S'engager auprès des personnes âgées -dans leur diversité- s’avère donc essentiel pour répondre aux besoins et aux aspirations de la population âgée d'aujourd'hui et de demain. Par la Plateforme AGE.


La non-préparation de nos politiques, l'inadéquation de nos cadres de vie, le manque de ressources humaines et d'infrastructures adaptées dans le secteur des soins...
 
Les choix politiques du passé ont placé de nombreuses personnes âgées -notamment celles qui
vivent dans des établissements de soins, qui ont besoin de soins à domicile ou qui sont en situation de pauvreté - dans des situations dangereuses, voire mortelles, pendant la pandémie de COVID-19 (ndlr : la très grande majorité des décès par Covid concerne des ainés et souvent des ainés qui vivaient en maison de retraite).
 
La situation actuelle n'est pas irréversible.
 
Les politiques nationales et européennes doivent se compléter pour rendre nos systèmes de protection sociale à la fois plus justes et plus durables et pour protéger nos droits humains à toutes les étapes de la vie. Ce n'est qu'en nous attaquant aux inégalités qui existent tout au long de la vie que nous pourrons garantir la dignité et le bien-être des personnes âgées.
 
Dans ce contexte, AGE Platform Europe, appelle à des politiques nationales et européennes coordonnées sur le vieillissement qui :
- permettent à chacun de vivre dans la dignité et en bonne santé, y compris à un âge plus avancé,
- s'appuient sur la capacité de toutes les générations à participer en tant que membres égaux de la société,
- protègent et promeuvent l'égalité et la dignité à toutes les étapes de notre vie.
 
Telles sont les ambitions que nous plaçons dans le prochain livre vert de l'UE sur le vieillissement et dans la mise en œuvre du Pilier européen des droits sociaux : que les politiques accompagnent le parcours de vie avec l'objectif d'assurer l'égalité de tous les groupes d’âges et une meilleure vie pour les générations de personnes âgées actuelles et à venir.
 
« En tant que personnes âgées, nous sommes plus que jamais déterminés à contribuer à la poursuite du développement d'une Europe dans laquelle chacun a la possibilité de grandir et de vieillir dans la dignité et dans des communautés bienveillantes » a déclaré à cette occasion Heidrun Mollenkopf, vice-présidente d'AGE.
 
La prochaine conférence internationale « Renforcer les droits des personnes âgées à l’ère de la numérisation », qui se tiendra les 28 et 29 septembre, organisée conjointement par la présidence allemande du Conseil de l'UE, AGE Platform Europe et notre organisation membre en Allemagne, BAGSO, est un exemple tangible de dialogue entre la société civile, les personnes âgées et les décideurs politiques.
 
A quelques jours de la Journée internationale des personnes âgées (1er octobre), cet événement commun est un signal fort qui montre que l'on peut aborder le vieillissement AVEC les personnes âgées !