Sommaire
Article publié le 16/07/2020 à 08:06 | Lu 895 fois

Journal d'un médecin au temps du coronavirus du Dr Bertrand Legrand




Les éditions de l'Archipel vont publier le 20 aout prochain, "Journal d’un médecin au temps du coronavirus" du docteur Bertrand Legrand qui revient en 224 pages (17 euros) sur sa vie de médecin de terrain, au jour le jour, face à la pandémie.


La pandémie de coronavirus fait les gros titres depuis quatre mois… Et compte-tenu du nombre de personnes atteintes, cela n’est pas près d’être terminé ! Et il faut surement s’attendre à une deuxième vague (le port du masque obligatoire était une évidence) dans les semaines à venir, voire les mois prochains.
 
Ce livre, rédigé au jour le jour par un homme confronté au virus, par ce médecin de terrain, est un « coup de gueule contre l’incurie des pouvoirs publics qui ont laissé le personnel de santé en manque de munitions", en manque d’à peu près tout pendant des semaines : masques, combinaisons, gel, etc. La France n’était clairement pas préparée à une telle épidémie…
 
Tout a commencé un vendredi 13… Le 13 mars 2020 : « j'ai reçu hier mon ordre de mobilisation. C'était un coup de fil d’un cadre de la Caisse de Tourcoing. Le ton était grave : « Docteur, je vous appelle car vous devez vous préparer. Dans l'Est les généralistes sont submergés, le nouveau coronavirus a écrasé toutes les autres pathologies. Ce sera à votre tour dans la semaine qui vient.
Il va vous falloir doubler, voire tripler, votre capacité de consultation. Préparez-vous, docteur. On va avoir encore plus besoin de vous.
»
 
Cet ouvrage est un livre d’histoires vraies de patients relatées par ce docteur qui raconte son combat aux premières lignes, à l’hôpital mais aussi dans les maisons de retraite (Ehpad) voisines où, certains guériront et d’autres... pas.
 
Bertrand Legrand habite et exerce à Tourcoing. Il est secrétaire général de la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) des Hauts de France. Il travaille avec sa femme médecin dans l'unique cabinet médical pour les 8 000 habitants de la ZUP de la Bourgogne, quartier concentrant difficultés sociales et humaines à Tourcoing.