Sommaire
Article publié le 23/10/2019 à 08:29 | Lu 1238 fois

Il est grand temps d'en finir avec les idées reçues sur le viager ! Par Dominique Charrier

Non, le viager n’est pas amoral... Bien au contraire : il s’agit d’un investissement rentable et socialement responsable. Savez-vous que 85% des seniors souhaitent vivre chez eux jusqu’à leur décès ? Chronique de Dominique Charrier, de Viager Ethique.


Mais pour rester dans leur « home sweet home » et ne pas être contraints de s’installer dans un EHPAD, ils doivent préparer la fin de leurs jours. Avec un objectif : se prémunir contre les problèmes d’argent et pouvoir assumer les dépenses du quotidien, mais aussi celles liées au maintien à domicile et à la dépendance.
 
C’est justement tout l’enjeu du viager : leur permettre de bien vivre chez eux, en toute sérénité. Il existe donc un dispositif qui leur permet de transmettre immédiatement un patrimoine occupé par eux : La vente en VIAGER OCCUPE.
 
Acheter en viager n’a donc rien d’amoral et ne saurait se résumer à un pari sur la mort ! Bien au contraire : il s’agit d’un acte citoyen, un pari novateur sur le bienêtre et l’autonomie de nos aînés. En ayant recours au viager, l’acquéreur d’un appartement, d’une maison ou d’une villa leur donne la chance de demeurer dans l’endroit qu’ils aiment le plus longtemps possible.
 
Le viager n’est pas non plus un piège pour l’acheteur. Il y a une peur naturelle de l’aléa : quoi de pire que de mourir après le vendeur et lui payer ainsi une rente des années durant ? Mais les investisseurs aguerris le savent : cet aléa peut être totalement supprimé grâce à la formule du viager occupé sans rente. La seule réalité est qu’investir en viager constitue une stratégie patrimoniale à long terme.
 
Xavier Fontanet, à propos du viager à Singapour, avait écrit que le viager est « une idée géniale qui lie retraite et politique du logement ». C’est une affirmation à laquelle j’adhère totalement ! J’irais même plus loin : ce dispositif mérite d’être remis au goût du jour et pensé comme un moyen de transmission anticipée du patrimoine et de financement de l’autonomie du 3ème et 4ème âge !
 
Dominique Charrier est spécialisé dans le viager depuis plus de 40 ans. En tant qu’expert, il est motivé au quotidien par le respect qu’il porte aux seniors et leur envie de vieillir chez eux. Avec Viager Ethique, il s’assure d’avoir une parfaite connaissance de leurs besoins pour établir le meilleur diagnostic financier pour eux. Avant de penser au bien immobilier en tant que tel, il y a en effet un élément fondamental à prendre en compte : l’humain. Il n’y a pas de vente en viager réussie sans éthique ni relation de confiance !