Sommaire
Article publié le 04/10/2019 à 04:41 | Lu 741 fois

Grand lancement de la consultation citoyenne sur les retraites

Le gouvernement vient de lancer le démarrage de la consultation citoyenne sur les retraites, une consultation qui qui s’inscrit dans la continuité des propositions remises le 18 juillet 2019 par Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire aux Retraites, pour un système universel de retraite plus juste, plus solide et plus solidaire. Détails.


Plus concrètement cette « consultation citoyenne » souhaite prolonger et amplifier la dynamique de participation citoyenne engagée depuis 2018 par Jean-Paul Delevoye autour d’un nouvel enjeu : celui de l’élaboration du projet de loi.
 
Dans la pratique ,cette consultation citoyenne sur les retraites va se dérouler sur plusieurs semaines, jusqu’en décembre 2019, en parallèle de la reprise des discussions avec les partenaires sociaux. Elle fera l’objet d’une restitution début 2020 et se déclinera autour de trois dispositifs complémentaires : une plateforme en ligne, des débats en région et des réunions d’information locales.
 
La plateforme propose trois modules pour permettre à chaque Français de participer à la consultation :
- Un questionnaire rapide pour s’exprimer en quelques minutes sur les priorités et les solutions proposées pour le futur système universel
- Un module présentant les principales préconisations du haut-commissaire et permettant à chacun de déposer un avis.
- Un module de questions/réponses : chaque semaine, Jean-Paul Delevoye répondra aux 5 questions les plus soutenues.
 
« Lancée par le Président de la République ce 3 octobre à Rodez, la consultation citoyenne sur les retraites doit permettre à chacun de s’informer, de se forger une conviction mais aussi d’exprimer ses inquiétudes, ses espoirs et ses questions. Plusieurs débats seront organisés d’ici la fin de l’année mobilisant notamment le Premier Ministre et la ministre des Solidarités et de la Santé » assure le communiqué du gouvernement.
 
Par ailleurs, il faut savoir que les élus locaux ou nationaux organiseront des débats sur tout le territoire afin d’apporter des éclairages et d’écouter les attentes et questions des Français sur le futur système universel de retraites.
 
Des concertations sectorielles débuteront mi-octobre afin de dresser, pour les différentes professions et métiers, un état des lieux précis et chiffré et d’identifier les éventuelles difficultés. Elles permettront également de préciser la méthode et le calendrier, et d’élaborer des solutions, secteur par secteur.
 
L’ensemble de la démarche de concertation conduira à l’élaboration du projet de loi pour la mise en place d’un système universel de retraite. Celui-ci sera transmis au Parlement avec pour objectif un vote d’ici l’été prochain.
 
Consultation citoyenne en ligne : participez.reforme-retraite.gouv.fr






Dans la même rubrique :
< >