Sommaire
Article publié le 08/01/2019 à 11:11 | Lu 3844 fois

Grand consultation populaire sur comme "Mieux prendre soin de nos ainés"

La consultation « Mieux prendre soin de nos Aînés » a pris fin en fin d’année 2018. Jamais la société civile ne s’était mobilisée ainsi et autant sur la question des aînés, une question de société. Au coeur de cette participation massive, et c’est au fond le vrai succès de cette consultation, les aînés ont pris toute leur part : les personnes âgées de 65 ans et plus représentent en effet plus du quart (26%) de l’ensemble des proposants. Voici donc les points saillants à retenir de cette enquête.


C’est incontestable, les chiffres de participation attestent d’un véritable succès populaire et citoyen sans précédent : en effet, cette grande consultation populaire sur le « Mieux prendre soin de nos ainés » a réuni 415.000 personnes, 18.300 propositions et 1,7 million de votes !  
 
Le succès de cette consultation s’explique notamment par la mobilisation inédite d’une coalition d’acteurs de terrain de la société civile, partenaires incontournables du projet*. Ensemble, ils ont décidé de s’engager sur le long terme autour de Make.org**. Grâce à eux, la consultation a largement dépassé le cadre des participations en ligne traditionnelles pour devenir un engagement collectif inédit, créant au-delà une véritable « communauté Aînés » en France.
 
Pour Aude Letty, déléguée générale de la Fondation Korian pour le Bien-Vieillir : « Les résultats de la consultation viennent confirmer la nécessité, pour l'ensemble des acteurs, de s'engager sur la place et l’accompagnement des personnes âgées dans notre société. La Fondation Korian, à travers les résultats de ses études et concertations en régions, viendra nourrir les ateliers de transformations qui seront organisés en 2019, pour apporter des réponses concrètes aux attentes et préoccupations exprimées par la société dans cette consultation ».
 
Quelles sont donc les préoccupations citoyennes autour de la cause des aînés ? D’abord, et c’est la première préoccupation des Français, les conditions de travail et de vie des professionnels et proches aidants sont un vrai sujet d’inquiétude.
 
Selon cette consultation, près d’un quart des propositions portent sur la revalorisation des métiers d’accompagnement du grand âge (le « care » comme on dit de nos jours), la formation et la qualité de vie au travail.
 
Ensuite, les citoyens se disent très préoccupés par le sujet des lieux de vie, avec une demande très claire d’amélioration de l’accueil en établissements spécialisés (qualité d’accompagnement et de soins, accessibilité de l’offre, vie quotidienne, lien entre générations, lieux alternatifs…), et l’aspiration à une nouvelle « politique » du maintien à domicile.
 
Une troisième préoccupation citoyenne est apparue au cours de la consultation, qui tient au défi de la « vie quotidienne » des personnes âgées autour de plusieurs enjeux : l’adaptation des logements au vieillissement, les transports, la domotique à domicile.
 
Enfin, une quatrième préoccupation tient à l’accessibilité de notre système de santé (prix, transport sanitaire, développement de l’offre ambulatoire …).
 
*Klesia, la Fondation Korian pour le Bien-Vieillir, La Poste, l’OCIRP, Primonial Reim, CAREIT et la Croix Rouge Français.
**Make.org est une plateforme européenne d’engagement de tous les acteurs de la société civile – citoyens, associations, entreprises, institutions, médias afin d’adresser des problématiques d'intérêt général essentielles pour la société : la lutte contre les violences faites aux femmes, donner une chance à chaque jeune, la création de lien social, le soin de nos aînés...






Dans la même rubrique :
< >