Sommaire
Article publié le 16/11/2020 à 10:46 | Lu 3065 fois

Grand âge et Petit appétit : un guide pratique pour prévenir la dénutrition des ainés




Grâce aux travaux menés au sein du projet Renessens*, des chercheurs d’INRAE et du CHU de Dijon ont mis au point un guide d’information et de conseils pratiques à destination des personnes âgées et de leurs aidants familiaux et professionnels. Ce guide intitulé « Grand âge et petit appétit » sort à l’occasion de la première Semaine nationale consacrée à la dénutrition.


Grand âge et Petit appétit : un guide pratique pour prévenir la dénutrition des ainés
La dénutrition touche en France plus de 2 millions de personnes et menace la santé, l’autonomie et l’espérance de vie des personnes âgées. Surtout en cette période de Covid-19 qui n’arrange rien…
 
Il faut savoir que chez une personne dénutrie (souvent âgée), le risque de mortalité est multiplié par quatre ! Sans compter que la dénutrition aggrave les maladies déjà existantes (complications, convalescence plus longue, réhospitalisation) et conduit plus rapidement à une dépendance dans les gestes de la vie quotidienne.
 
Dans la pratique, la dénutrition entraîne une perte des réserves musculaires (la fameuse sarcopénie) et aggrave un état de fragilité chez la personne âgée. Parmi les ainés dépendants pour leur alimentation, la majorité (70%) ne mangerait pas assez pour couvrir leurs besoins nutritionnels, essentiellement car ces personnes ne sont pas en capacité de consommer les portions correspondant à leurs besoins nutritionnels, faute d’appétit…
 
Afin de prévenir la dénutrition chez ces ainés en perte d’appétit, il convient d’enrichir leur alimentation pour leur permettre de couvrir leurs besoins nutritionnels. Enrichir, c’est accroître la densité nutritionnelle des plats sans augmenter, voire en réduisant, la taille des portions. Il existe pour cela des aliments préparés.
 
Par ailleurs, les effets de la maladie et du confinement, accentuent ou surlignent les problématiques de dénutrition, que ce soit pour les malades du Covid, hospitalisés ou à domicile, pour les autres patients hospitalisés, mais aussi pour les personnes âgées, en EHPAD ou à domicile, comme conséquence possible du confinement ou de l’isolement préventif.
 
C’est dans ce contexte que sort ce petit guide** qui vise à informer le grand public pour prévenir et lutter contre la dénutrition au sein de la population âgée. Illustré et facile d’accès, il offre des infos et des conseils pratiques pour repérer la perte d’appétit chez les ainés et l’aider à couvrir ses besoins nutritionnels tout en respectant ses besoins, capacités et préférences.
 
Ce guide propose des astuces et des recettes culinaires appuyées par des histoires de vie concrètes, qui accompagnent chaque étape de ce guide de 45 pages composé de 4 sections (Bien manger pour bien vieillir ; Repérer le petit mangeur âgé ; Nourrir le petit mangeur âgé et Préserver les muscles du mangeur âgé). Ce guide est consultable et téléchargeable gratuitement en ligne ici.
 
*Réussir Ecologiquement une Nutrition Equilibrée et Sensoriellement adaptée pour Sénior – est un projet financé par l’ANR, rassemblant 18 partenaires, publics comme privés. Il visait à identifier les profils des "petits mangeurs", trouver des solutions adaptées et durables pour améliorer leur prise en charge alimentaire et en évaluer le coût-bénéfice pour les résidents, les Ehpad et la société.
 
**Ce guide a été co-écrit par le Dr Virginie Van Wymelbeke du CHU de Dijon et le Dr Claire Sulmont-Rossé d’INRAE, avec l’appui du Dr Bruno Lesourd du CHU de Clermont-Ferrand et d’Isabelle Maître de l’ESA d’Angers. 

guide_renessens.pdf GUIDE_RENESSENS.pdf  (5.94 Mo)