Sommaire
Article publié le 16/06/2011 à 10:07 | Lu 4108 fois

Fraudes à la retraite : 47.5 millions d’euros constatés par la Cnav en 2010

La Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) a annoncé la semaine dernière, avoir constaté des fraudes à la retraite à hauteur de 47.5 millions d’euros pour l’année 2010.


Près de 90% de hausse en un an ! En effet, le montant des fraudes –détectées- en 2010 s’est élevé à 47.5 millions d’euros contre « seulement » 25.4 millions d’euros en 2009. « Cela ne veut pas dire qu'il y a eu une explosion des fraudes en un an, mais simplement que l'on en détecte plus » expliquait Pierre Mayeur, directeur de la Cnav, dans un récent article du Figaro.

Parmi les dossiers frauduleux, les sommes indûment versées représentaient 10.14 millions d’euros… Réparties comme suit : 40% concernent des omissions de déclaration, 40% des fausses déclarations et 20% de faux documents. Le reste de la somme, soit 37.4 millions d’euros serait donc constitué de « préjudices évités ». De l’argent qui ne sera pas versé au cours des prochaines années…

Par ailleurs, depuis trois ans, l’Etat a décrété la lutte contre la fraude comme étant une « priorité nationale ». Dans cet esprit, le nombre d’agents anti-fraude est passé d’une trentaine en 2008 à 75 aujourd’hui. Le nombre d’enquêtes total est quant à lui passé de 8.193 en 2009 à 9.608 en 2010.

Concernant les retraités qui touchent leur pension à l’étranger (soit 1.1 million de personnes dans 130 pays), 3.500 retraites ont été supprimées l’année dernière.

Sachez qu’en cas de fraude, la Cnav peut aller jusqu’à engager une procédure pénale…