Sommaire
Article publié le 25/07/2018 à 02:58 | Lu 2117 fois

Fortes chaleurs : clim ou ventilo ?

La France a chaud, très chaud et Météo France annonce de fortes chaleurs dans tout le pays dans les jours à venir… Alors forcément avec ces températures qui dépassent les 30 degrés, il est légitime de se poser la question : faut-il installer une clim ou un ventilo suffit-il ? Eni, société spécialisée dans l’énergie fait le point pour vous.


Appareils d'appoint ou installations pérennes, ils sont devenus indispensables pour affronter les températures estivales qui se répètent d’années en années dans l’Hexagone. Oui mais quelle option choisir en fonction de son budget et de ses besoins ? Voici un petit état des lieux bien pratique.

Consommation électrique :
Climatiseur :
kWh consommés/an (8h/jours en période chaude) :
Entre 500 et 1000 kWh par an en moyenne hors abonnement    
Ventilateur :
Moins de 20 kWh par an hors abonnement
                                                                                     
Afin de limiter l'impact sur la facture de la consommation générée par l'utilisation d'un climatiseur ou d'un ventilateur en période de canicule, il est préférable pour les consommateurs de comparer les offres des différents fournisseurs.

Conseils en cas de fortes chaleurs :
1. Munissez-vous toujours de bouteilles d’eau en quantité suffisante lors de vos déplacements et buvez abondamment même si vous n’avez pas soif.
2. N’hésitez pas augmenter la fréquence des bains à une température de 1 à 2°C en dessous de la température corporelle.
3. Se passer des linges frais et humides sur le corps.
4. Évitez de sortir entre 12h et 16h et limitez les efforts physiques.
5. Réduisez au maximum votre consommation de cigarettes, d’alcool et de boissons sucrées ou à forte teneur en théine et caféine.
6. Portez des vêtements légers, amples, de préférence en lin ou en coton et de couleur claire ; protégez votre tête avec un chapeau et vos yeux avec des lunettes de soleil à haut indice de protection.
7. Évitez de manipuler des substances polluantes (utilisation de solvants, de spray).
8. Malaises, maux de tête, sensation de faiblesse, vertiges, fièvre… doivent être pris au sérieux. Reposez-vous et buvez immédiatement. En cas de persistance de ces symptômes, n’hésitez pas à consulter un médecin.
9. Les personnes atteintes de maladies respiratoires ou cardiovasculaires chroniques doivent poursuivre leurs traitements en cours et consulter impérativement un médecin si des symptômes anormaux surviennent.
 
Quand parle-t-on de canicule ? On considère qu’il y a canicule quand, dans un secteur donné, la température reste élevée et l’amplitude thermique faible. Cela correspond à une température qui ne descend pas en dessous de 18°C pour le nord de la France et 20°C pour le sud la nuit et atteint oud épasse 30°C pour le nord et 35°C pour le sud le jour, ceci d’autant plus que le phénomène dure plusieurs jours, et a fortiori plusieurs semaines, la chaleur s’accumulant plus vite qu’elle ne s’évacue.






Dans la même rubrique :
< >