Sommaire
Article publié le 17/04/2019 à 01:20 | Lu 1715 fois

Fondation Korian pour le Bien-Vieillir Prix lauréat 2019 : Perche digital Seniors

La Fondation Korian pour le Bien-vieillir a remis son Prix 2019 au programme Perche digital Seniors, un projet intergénérationnel et digital conduit par le Lycée d’enseignement agricole privé de Nermont qui a reçu une dotation de 15.000 euros.


Mis en place en janvier 2017 par le Lycée de Nermont (Nogent-le-Rotrou), ayant pour vocation première la formation initiale et continue dans les domaines des services à la personne et du territoire, le programme « Perche digital Seniors » a pour ambition d’initier au numérique un millier de seniors de plus de 60 ans du territoire Percheron (région Centre) en trois ans.
 
Les élèves de l’établissement sont impliqués dans le projet en tant que « formateurs », lui apportant une dimension intergénérationnelle. A ce jour, le programme est composé de 20h d’initiation à l’outil numérique à raison d’une séance de deux heures par mois. Il bénéficie déjà à ce jour à 1005 personnes fragiles ou pré-fragiles, âgées en moyenne 75 ans, réparties au sein de 30 communes.
 
Tout le matériel (ordinateurs, tablettes, montres connectées) est fourni. A l’issu de chaque séance, les participants sont invités à partager leur expérience pour répondre aux besoins individuels et permettre son amélioration constante.
 
Perche Digital Seniors comporte également un label Passeur d’Usages (organiser dans sa commune un temps de formation informatique sous forme de « Club Seniors ») et un module E-santé et Objets connectés (mise en place d’un Living Lab Services aux Personnes sur le territoire). Perche Digital Seniors a reçu une dotation de 15.000 euros.
 
« Le Prix de la Fondation Korian soutient des initiatives en faveur de l’inclusion des aînés dans notre société. En 2019, nous avons mis l’accent sur des initiatives favorisant la parole et le pouvoir d’agir des aînés. L’accès au digital est un enjeu majeur. Notre Lauréat 2019 répond finement à cette demande sur son territoire, de manière adaptée et intergénérationnelle et je souhaite encourager ce type d’initiative » souligne Sophie Boissard, Présidente de la Fondation Korian pour le Bien-Vieillir.