Sommaire
Article publié le 11/04/2018 à 01:00 | Lu 1381 fois

Fondation Adréa : quatre projets innovants pour... la fin de vie

La Fondation d’entreprise ADRÉA explore, soutient et accompagne, depuis 2012, des projets d’intérêt général dans le domaine de la santé et du médico-social. Dans ce cadre, elle a lancé en novembre dernier son premier appel à projets 2018 sur le thème « Favoriser le confort et le mieux-être des personnes en fin de vie par le biais des nouvelles technologies ». Voici les quatre premiers lauréats.


« Les dossiers retenus vont dans le sens d’une plus grande autonomie des patients, mais aussi d’un meilleur confort en exploitant les possibilités offertes par les nouvelles technologies. Nous sommes, une fois encore, agréablement surpris par la qualité des projets lauréats. Et, pour aller plus loin, nous lancerons cette année une démarche collaborative inédite, afin d’en retirer des bonnes pratiques et de les essaimer » indique Christiane Hubert, Présidente de la Fondation d’entreprise Adréa.
 
Du numérique en soins palliatifs à l’hôpital : pouvoir communiquer, maîtriser et se distraire - Hôpital Sainte-Périne (AP-HP) – Paris 16e
Équiper les 10 chambres de l’Unité de Soins Palliatifs (USP), accueillant environ 250 patients par an, ainsi que la salle de bains thérapeutique du service, le salon aménagé pour les familles et les rééducateurs, de tablettes numériques connectées. Ces dernières permettront de : favoriser la communication du patient avec ses proches et ses soignants ; de garantir, par le biais de commandes domotiques, son autonomie et le contrôle sur son environnement ; de lui donner les moyens de se distraire, grâce à du contenu dédié et gratuit (musique, télévision, radio…).
 
Création d’une chambre connectée en médecine - Hôpital de Saulieu - Côte d’Or (21)
Installer dans le service de médecine polyvalente, qui compte 25 lits, une chambre connectée, afin d’améliorer l’autonomie et la communication des patients, mais aussi d’optimiser leur surveillance médicale. Parmi les dispositifs envisagés : lit connecté, banquette murale télécommandée, plinthes lumineuses pour faciliter les déplacements, capteurs (fréquence cardiaque, température…) dissimulés sous le matelas pour limiter les manipulations du patient, pupillomètre pour évaluer la douleur en cas de non-réactivité ou encore éclairage avec allumage progressif pour respecter son rythme de sommeil.
 
Domotisation d’une chambre de l’Unité de Soins Palliatifs et en hospitalisation à domicile - Centre Hospitalier de Falaise - Falaise – Calvados (14)
Domotiser l’une des 10 chambres de l’USP et mettre à la disposition du service d’hospitalisation à domicile du matériel rendant possible le contrôle de l’environnement du patient. L’objectif est de maintenir chez les patients bénéficiaires le plus d’autonomie possible, afin d’améliorer leur confort et leur bien-être, via la mise en place de commandes domotiques pour le lit, l’éclairage, les ouvrants (volets), l’utilisation du téléphone et les applications multimédia (Internet, radio, télévision…). Ce projet s’appuie sur l’utilisation de téléthèses, des interfaces adaptées permettant aux personnes en situation de handicap moteur d’interagir avec leur environnement.
 
Les nouvelles technologies au service de la mobilité des personnes âgées - Maison de Retraite Notre-Dame (EHPAD) – Briouze – Orne (61)
S’inscrire dans une perspective d’ouverture sur l’extérieur, de dynamisation de l’établissement et de modernité, en s’appuyant sur des technologies innovantes et adaptées aux besoins des personnes accompagnées. Le projet repose sur l’acquisition de 3 dispositifs :
- Le Robot Zora, qui permet de rompre l’isolement des personnes âgées et de favoriser le lien social.
- Le Bike Labyrint Motomed, un vélo adapté, permettant aux personnes âgées de pratiquer une activité physique favorisant leur bien-être, tout en leur offrant la possibilité de s’évader, en visitant virtuellement plusieurs villes.
- 2 vélos d’extérieur pour fauteuils roulants, qui permettront aux résidents de partager des moments de convivialité, de détente et de liberté avec leurs proches ou les soignants.






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 10:06 Fin de vie : trois projets récompensés