Sommaire
Article publié le 05/09/2018 à 06:55 | Lu 2980 fois

Excellia Finance : un prêt immobilier pour les seniors de 60 ans et plus

On ne va pas se mentir : plus on avance en âge, moins il est facile d’emprunter pour un bien immobilier. Certaines banques refusent même tout simplement de prêter de l’argent aux seniors. Dans ce contexte, Excellia Finance, courtier spécialisé dans le conseil et la recherche de solutions financières pour les particuliers, distribue plusieurs offres destinées aux seniors souhaitant formuler un prêt immobilier.


On le sait… La plupart des grandes banques sont réticentes à l'idée de proposer un prêt à une personne de plus de 60 ans : clientèle qu'elles considèrent comme étant « à risque » ! Notamment, en raison de problèmes de santé potentiels. Même si on vit mieux et plus longtemps pratiquement chaque année.
 
Quelques banques bloquent même totalement -dans leurs pratiques- la possibilité de réaliser un emprunt à partir d'un certain âge. Par exemple, l'âge maximum de remboursement se situant à 75 ans, voire 70 ans pour de nombreux établissements, il est impossible pour certains clients d’obtenir un prêt. Et lorsque cela reste du domaine du possible, les conditions sont assez difficiles et l'assurance emprunteur élevée ! Bref, tout est fait pour dissuader les clients aux temps grisonnantes.
 
Même si certaines solutions existent sur le marché, elles restent contraignantes : cf. le nantissement où un placement financier sert d'assurance. Dans tous les cas, le nœud du véritable de ce problème reste l'âge limite qui ne permet pas aux plus de 60 ans d'emprunter…
 
Dans ce contexte, le courtier Excellia Finance a décidé de faire bouger les choses. Dans la pratique, cette nouvelle offre consiste en un financement de prêt immobilier sans apport. Cette formule, précise le communiqué, « permet d’emprunter jusqu’à 110% de la valeur du prix d’acquisition du bien s’il est neuf. Afin d’également faciliter le processus, les frais de mutation et les frais annexes d’agence et de notaire sont pris en charge dans l’enveloppe de financement ».
 
Toujours selon Excellia, « il est possible de financer l’achat d’un bien ancien. Toutefois, le ménage ne doit pas être endetté à plus de 50% avant de formuler ce prêt. Enfin, un des avantages majeurs est l’absence d’obligation de changer de banque pour obtenir le crédit ou d’être domicilié à une banque ».
 
Un des avantages majeurs de ce nouveau produit est de totalement repousser la limite d'âge : le début de prêt pouvant aller jusqu'à 90 ans et la fin de prêt jusqu'à 95 ans, ce qui correspond de facto nettement mieux à la réalité du marché. Également, la souscription à une couverture assurance emprunteur n'est pas obligatoire, ce qui évite de payer une cotisation importante, et l'assurance peut être faite sous la forme d'un nantissement.
 
Enfin, la période de remboursement peut aller de 5 à 35 ans, et une période de 24 à 36 mois de différé est possible. Ainsi, les retraités possédant une réelle capacité de remboursement, mais qui se voient refuser leurs demandes de prêts à cause de leur âge peuvent enfin emprunter.






Dans la même rubrique :
< >