Sommaire
Article publié le 01/02/2018 à 08:17 | Lu 2773 fois

Etats des lieux des résidences services seniors en France (partie 1)

Alors que les résidences services seniors ont le vent en poupe depuis quelques années, et ce n’est que le début de cette tendance, le site Internet Logement-seniors.com (2013) vient de réaliser un intéressant état des lieux sur ce marché en pleine expansion. Détails.


Etats des lieux des résidences services seniors en France (partie 1)
Avant d’aller plus loin, rappelons que les résidences services seniors sont des hébergements pour des personnes autonomes, valides ou semi-valides, généralement âgées de plus de 60 ans. Ces structures proposent des appartements ou maisons individuelles ainsi que des services adaptés à cette clientèle. Les résidences services seniors se différencient des MARPA et des résidences autonomies (ex-foyers logements) du fait de leur statut privé et d'une gamme d'équipements et de services plus complète.
 
Le principal atout de ce type de logements est d'assurer autonomie, sécurité et lien social aux résidents. Elles proposent une gamme de services sous forme de « packs » avec des prestations de base auxquelles peuvent être ajoutées des services « à la carte » en fonction des besoins de chacun.
 
Naturellement ces services peuvent être différents selon les résidences, mais vous trouverez dans la plupart des formules de base : une conciergerie 24h-7/7, un standard téléphonique, la fourniture du linge, le nettoyage des locaux, des animations quotidiennes et un accès à des espaces collectifs tels qu'un salon TV ou une bibliothèque.
 
Le coût moyen d'une telle location dépend principalement de son emplacement ainsi que des prestations et services proposés. Selon une étude réalisée par Logement-seniors.com, sur une base de 200 résidences en France, le prix moyen mensuel d'une résidence services seniors varie de 923 euros pour un studio à 1.528 euros pour un T3. A noter qu’avec le temps, les prix de ces structures sont de plus en plus abordables.  
 
Aujourd'hui, les acteurs qui gèrent le plus grand nombre de résidences services seniors sont : Domitys avec 76 résidences ouvertes en France ; Les Senioriales avec 58 résidences ouvertes ; Les Hespérides avec 40 résidences ouvertes ; Les Villages d'Or avec 35 résidences ouvertes ; Les Girandières avec 28 résidences ouvertes et Les Jardins d'Arcadie avec 26 résidences ouvertes sous gestion. Ces acteurs ont chacun leur positionnement ainsi que leurs spécificités sur le marché (plus ou moins de services). Ils sont pratiquement tous liés à des promoteurs immobiliers.
 
Les éléments jugés les plus importants en matière de résidence services seniors par les personnes de plus de 60 ans sont : de pouvoir décider de leur rythme de vie pour 62% d'entre eux, de vivre dans un environnement calme pour 41%, de se déplacer facilement pour 38% et de pouvoir accueillir des proches pour 38%. La crainte de l'ennui et de la solitude et le besoin de convivialité et de lien social poussent les seniors à s'intéresser à des solutions d'hébergement adaptées à leurs attentes.
 
Ces résidences répondent à ces préoccupations grâce à leurs logements indépendants adaptés dans un environnement calme et partiellement collectif. Certaines proposent même des chambres d'hôtes permettant aux résidents d'héberger temporairement leurs amis, familles ou proches. Elles sont également un rempart contre l'isolement grâce aux animations et espaces communs qui favorisent la création de liens entre les résidents.
 
L'opinion du public vis-à-vis de ces résidences a évolué ces dernières années. En effet, les Français font maintenant la différence entre les établissements médicalisés pour personnes âgées (EHPAD) et les résidences seniors. Ainsi, près d'une personne sur deux envisage de vivre résidence services seniors à la retraite et une large majorité (83%) des Français en a une bonne opinion. 






Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 01:00 Le Béguinage de la Tourangelle de Tours