Sommaire
Article publié le 20/08/2018 à 01:00 | Lu 2003 fois

Etats-Unis : un coup de Taser contre une nonagénaire

Le 17 aout dernier à Chatsworth dans l’état de Géorgie, la police locale a utilisé un pistolet à décharge électrique contre Martha Al-Bishara, une femme de 87 ans qui coupait des pissenlits avec un couteau, rapporte une dépêche de l’AFP.


Selon la dépêche de l’AFP, les faits se sont déroulés vendredi dernier à Chatsworth dans l’état de Géorgie. Dans la journée, la police a interpellé Martha Al-Bishara, une femme de 87 ans qui, a priori, ne parlait pas anglais, à l’aide d’un Taser, alors qu’elle coupait des pissenlits avec un couteau près de sa maison.    
 
Dans le cas de cette vieille dame, la police américaine (peu réputée pour sa compréhension et sa mansuétude) a estimé que la nonagénaire ne répondant pas aux différentes injonctions (il semblerait qu’elle ne parlait pas anglais) pouvait s’avérer menaçante du fait qu’elle s’avançait vers eux avec un couteau.
 
Rappelons qu’un Taser est un pistolet de catégorie B qui délivre une décharge électrique de plusieurs milliers de volts visant à paralyser la cible. Qualifiée de non létal par le fabricant, cette arme peut cependant s’avérer mortelle sur des personnes fragiles…
 
Réaction disproportionnée s’insurge la famille tandis que la police s’estime totalement dans son droit. C’est toujours la même chose dans ce type de fait divers concernant un simple citoyen « immobilisé » par les forces de l’ordre. Que ce soit aux Etats-Unis ou en France…






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 01:00 Un simulateur du vieillissement au Musée Guimet