Sommaire
Article publié le 09/06/2020 à 01:00 | Lu 4229 fois

Des bienfaits du curcuma




Pendant plusieurs milliers d’années, les épices ont été considérées comme des denrées précieuses, au même titre que l’or. Le curcuma fait partie des plantes médicinales découvertes en Asie, il y a plus de 4.000 ans. Cette épice a été utilisée en médecine ayurvédique et chinoise et depuis lors, elle ne cesse de surprendre par ses bienfaits extraordinaires sur la santé.


Voici les raisons pour lesquelles le curcuma est passé de simple épice à un véritable complément alimentaire, capable de soulager de nombreux maux :
 
Curcuma : un puissant antioxydant et véritable allié de la digestion
Notre bien-être digestif contribue énormément à la santé générale de l’organisme. La curcumine, qui est la composante principale du curcuma, possède des bienfaits antioxydants surprenants sur le système digestif et l’estomac.
 
Elle élimine les toxines, cicatrise l’estomac en cas d’ulcère et améliore la flore intestinale. Le curcuma agit également au niveau du foie et de la vésicule biliaire en stimulant la production de la bile ; laquelle aide à digérer les graisses. Le curcuma agit notamment au niveau du pancréas en augmentant la production d’enzymes spécifiques à la digestion.
 
Le curcuma comme anti-inflammatoire
Pollution, produits chimiques ou malbouffe sont des exemples d’agressions contre lesquelles l’organisme a du mal à se défendre et qui peuvent causer des inflammations. Ces états inflammatoires deviennent chroniques si les agressions persistent.
 
Les problèmes articulaires comme les tendinites et les rhumatismes sont des types d’inflammations probables. Elles sont aggravées par l’état de vieillissement du corps et par une alimentation trop acide ou trop riche en sucre. Le curcuma, avec son puissant effet anti-inflammatoire, contribue à diminuer ces inflammations ainsi que les douleurs inflammatoires qui y sont associées.
 
Un complice contre le cholestérol, le diabète et la dépression
Le cholestérol en soi n’est pas mauvais pour l’organisme. C’est l’oxydation de ce cholestérol qui a des effets néfastes sur la santé. Le curcuma, en tant que purificateur du sang et antioxydant majeur, combat efficacement les radicaux libres qui oxydent le cholestérol. Le curcuma est également capable d’abaisser  les taux de triglycérides et de réduire le taux de sucre dans le sang.
 
Il constitue, de ce fait, un adjuvant parfait dans le traitement  du diabète. Encore plus intéressant, le curcuma serait capable d’activer l’hormone du bonheur, la « sérotonine », tout en diminuant les taux de cortisol connus comme les principales hormones du stress. Ce qui en fait également un agent antidépresseur reconnu par la médecine.
 
Le curcuma comme agent anticancéreux prometteur
Les états inflammatoires continus, qui persistent durant de longues années, sont parfois déclencheurs de cancer. Dans le cancer, il y a un interrupteur principal nommé NF-kB qui régule l’inflammation des cellules.
 
Les scientifiques ont prouvé que la curcumine tirée du curcuma était capable de bloquer ce facteur, en contrôlant l’inflammation et la tumorigenèse.
 
D’après plusieurs études scientifiques, la curcumine agit sur les cellules souches du cancer. Elle inhibe la survie des cellules cancéreuses et bloque leur multiplication. Le curcuma aurait donc un effet inhibiteur sur toutes les étapes de formation du cancer.
 
Mais…
Avouons-le, le curcuma a beau être une épice aux nombreux bienfaits pour la santé, elle n’est pas facile à cuisiner et n’est pas forcément au goût de tout le monde ! De plus, la curcumine possède une faible biodisponibilité, à moins de l'associer au poivre. En effet, des études ont montré que la pipérine contenue dans le poivre avait le pouvoir d’augmenter l’absorption de la curcumine par l’organisme.
 
Pour bénéficier alors des bienfaits de cette épice et assurer un apport quotidien en curcuma en toute sérénité, il est possible d’acheter du curcuma sous forme de compléments alimentaires.
 
Pour ce, il est conseillé de choisir un laboratoire qui la propose sans additifs ni excipients ou autres produits chimiques. Le Laboratoire Français Dynveo, par exemple, est connu pour sa curcumine de haute qualité. Point important : veillez toujours à vérifier la composition des produits avant d’acheter.