Sommaire
Senior Actu

Article publié le 12/02/2018 à 01:00 | Lu 1738 fois

Demande de retraite en ligne : un retour largement positif

Lancée en décembre 2017, la demande de retraite en ligne Agirc-Arrco entièrement dématérialisée a concerné 12.000 demandes en deux mois (soit tout de même 200 par jour). Selon le communiqué des organismes responsables de ces traitements, « les retours clients sont positifs et vont contribuer à encore améliorer le service ». Détails.


De plus en plus de services administratifs sont désormais réalisables –et traitables- en ligne. Et parmi eux, depuis quelques semaines, les demandes de retraite. Après deux mois d’utilisation, l’Agirc-Arrco fait le point sur ce nouveau service qui semble parfaitement correspondre aux attentes des internautes qui s’apprêtent à prendre leur retraite.
 
Désormais, faire sa demande de retraite complémentaire en ligne de A à Z, c’est possible. Comment ? En vous rendant dans votre espace personnel du site Agirc-Arrco ou au sein de celui des caisses de retraite. Ensuite, c’est assez simple. Ce service permet, en quelques étapes, d’effectuer sa demande de retraite, de constituer son dossier en ligne et d’en suivre le traitement, de sa transmission jusqu’à sa mise en paiement.
 
« C’est simple, rapide et sécurisé grâce à la signature électronique » indique le communiqué de l’Agirc-Arrco qui précise qu’en deux mois, « 12 000 assurés ont utilisé ce service pour demander leur retraite, soit plus de 10 % des demandes totales passées sur cette période ». Ce qui représente tout de même 200 dossiers traités par jours !
 
Toujours selon ce communiqué, « les premiers retours sur expérience recueillis auprès des utilisateurs, « le service a été jugé « efficace », « intuitif », « clair et facile d’utilisation » ». « J’ai particulièrement apprécié les notifications par mails qui permettent de suivre le traitement du dossier », rapporte un futur retraité.  
 
« C’est très pratique : on n’a pas à se déplacer et si une pièce manque, le fait d’être à la maison permet de l’avoir à portée de main et de compléter son dossier plus rapidement, d’autant qu’on dispose d’un délai de deux mois », explique une autre assurée. « Et en cas de doute, on peut contacter un conseiller qui nous aide à finaliser le dossier, sachant que tout étant enregistré, on peut s’y prendre en plusieurs fois sans avoir à tout ressaisir ».
 
Ces retours sur expérience de seniors sur le point de prendre leur retraite ont permis de vérifier l’adéquation entre le service offert et les attentes des clients. Mais ils ont également donné des pistes d’amélioration…
 
Ainsi, au programme des évolutions prévues en 2018 : des infobulles explicatives, des pictogrammes de confirmation, un compteur du nombre de fichiers transmis.... Et pour préparer la fusion des régimes Agirc et Arrco qui aura lieu le 1er janvier 2019, un double affichage des points Agirc et des nouveaux points Agirc-Arrco, ainsi qu’un affichage chronologique de la carrière viendront enrichir le service dès juillet prochain. Bref, ce n’est que le début. Affaire à suivre. 






Dans la même rubrique :
< >