Sommaire
Article publié le 09/07/2021 à 02:00 | Lu 1394 fois

Covid : la vaccination complète largement efficace chez les quinquas et plus




Alors que Santé France vient de publier de récentes données sur la situation vaccinale en France, il semblerait que l’efficacité des vaccins en vie réelle chez les quinquas et plus soit effective à 84,1% pour la série vaccinale complète (deux doses ou une dose chez ceux qui ont été atteint par le virus précédemment).


Photo Markus Spiske on Unsplash
Avant d’aller plus loin, rappelons que l’efficacité vaccinale se mesure sur la comparaison entre le taux de survenue de la maladie chez les sujets vaccinés et les sujets non vaccinés.
 
Selon les récents chiffres publiés par Santé publique France, les résultats* trouvés chez les quinquas et plus, semblent cohérents avec ceux d’études menées dans d’autres pays et montrent une très bonne efficacité de la vaccination sur la prévention des formes symptomatiques de la COVID-19 à l’issue de la série vaccinale complète quel que soit le vaccin : 45,7% pour la première dose et 84,1% pour la série vaccinale complète.
 
Précisons que cette analyse sera répétée en septembre avec un recul supérieur. Par ailleurs, des travaux sont en cours pour étudier la possibilité de générer de nouvelles estimations d’efficacité vaccinale, en particulier concernant la prévention des formes sévères.
 
Ensuite, d’une manière générale, Santé publique France note que la progression de la vaccination s’est ralentie depuis quelques semaines, notamment chez les personnes les plus âgées, soulevant la nécessité de poursuivre les actions engagées auprès de la population pour continuer à contenir l’épidémie.
 
Précisons cependant que les couvertures vaccinales des résidents en Ehpad ou USLD sont élevées avec 88,5% qui ont reçu au moins une dose et 82,4% pour une vaccination complète.
 
« Dans un contexte de diffusion croissante du variant Delta et d’allègements des mesures de restriction sanitaire, et compte tenu de la diminution moins marquée du nombre de nouveaux cas, il est essentiel de maintenir un haut niveau d’adhésion aux mesures de prévention et de dépistage, de traçage des contacts et de respect de l’isolement en cas d’infection ou de contact avec un cas confirmé » précise par ailleurs le communiqué de Santé publique France.
 
*entre le 18 janvier et le 23 mai 2021.





Dans la même rubrique
< >