Covid-19 : la DREES fait le point sur les rappels pour les personnes âgées

En cette rentrée 2022, la DREES (ministère de la Santé) fait le point sur les vaccins contre le Covid-19 et leurs doses de rappel, notamment en ce qui concerne les personnes de 60 ans ou plus et celles de 80 ans ou plus. Détails.





Les principaux points à retenir, sont les suivants :
- le premier rappel apporte, pour les personnes de 60 ans ou plus, une protection contre infection symptomatique au variant Omicron, et plus encore contre les formes sévères et les décès, que la personne concernée ait présenté ou non un épisode infectieux au Covid-19 au préalable, mais cette protection s’érode dans le temps, notamment face à l’infection ;
 
- le deuxième rappel, pour les personnes de 60 ans ou plus, permet de stopper l’érosion dans le temps de la protection conférée par le premier rappel, que la personne concernée ait présenté ou non un épisode infectieux au Covid-19 au préalable, en particulier si cet épisode est survenu avant l’arrivée d’Omicron ;
 
- néanmoins, cette protection s’érode également dans le temps pour les personnes âgées de 80 ans ou plus ; pour les 60-80 les effectifs concernés sont à ce stade insuffisants pour mener des analyses robustes.
 
Pour rappel, précise la DREES dans son communiqué, "à la différence des publications antérieures à celle du 22 juillet, l’efficacité vaccinale apportée par la vaccination par rapport aux personnes non vaccinées n’est plus présentée ni commentée.
 
En effet, il est désormais plus pertinent et plus robuste techniquement de prendre, comme situation de référence, un statut vaccinal concernant un plus grand nombre de personnes.
 
La protection apportée par les différents statuts vaccinaux est désormais comparée à celle dont disposent les personnes ayant reçu un schéma vaccinal initial complet, sans dose de rappel, depuis plus de 6 mois".

Article publié le 12/09/2022 à 01:00 | Lu 1133 fois