Sommaire
Article publié le 06/04/2020 à 02:00 | Lu 4704 fois

Covid-19 : conseils pour gérer le stress pendant le confinement




Le stress correspond à la réaction du corps à une pression physique ou environnementale. Que nous soyons confinés seuls ou en famille, que nous soyons en télétravail ou contraints à nous rendre sur notre lieu de travail…la période est propice à se sentir stressé. L’Association française de chiropraxie vous propose une série de conseils avisés.


Rester actif
L’exercice physique aide à combattre le stress du fait qu’il libère les endorphines, hormone du bien-être. Pour rester actif pendant la période de confinement, l’AFC vous invite à réaliser plusieurs fois par jour une routine Santé réalisable quelle que soit votre condition physique.
 
Pour les plus sportifs, privés de leur entraînement… fouillez sur Internet qui regorge de vidéos d’activités variées (Hiit, Zumba, Pilates…) accessibles à tout niveau et gratuitement. Attention toutefois à pratiquer avec prudence et à ne pas sur-solliciter vos muscles et articulations.
 
Pour vous, comme pour les professionnels de santé mobilisés par le coronavirus, il s’agirait de ne pas vous blesser.
 
Garder le contact
Stress et isolement ne font pas bon ménage. Les nouvelles technologies sont précieuses en cette période. Echanges en audio ou en visio, à deux ou à plusieurs, nos smartphones nous offrent des possibilités infinies pour garder le contact avec nos proches.
 
Si vous n’avez personne vers qui vous tourner, pourquoi ne pas vous intéresser aux groupes ou lignes téléphoniques de soutien. Sur Internet et les réseaux sociaux, vous trouverez facilement des groupes d’entraide !
 
Enfin, le Gouvernement a mis en place une cellule de soutien psychologique joignable gratuitement au 0800.130.000.
 
Prendre du temps pour soi
Si certains souffrent actuellement de solitude et d’isolement, d’autres au contraire supportent de plus en plus difficilement l’enfermement avec leur conjoint et leurs enfants.

Dans ces conditions, pour prendre du recul et du plaisir, accordez-vous du temps pour écouter de la musique, prendre un bain, regarder un film ou lire… Identifiez ce qui vous apporte le plus de plaisir, le plus de détente et sanctuarisez ce moment.
 
Eviter les excitants
Alcool, tabac, caféine, s’ils vous apaisent sur le moment produisent sur le moyen terme l’inverse de l’effet escompté. Pour autant, si vous présentez une addiction à l’alcool, au tabac ou à toute autre substance, ne vous fixez pas d’objectif de sevrage sans être accompagné.
 
En cas de difficulté avec votre consommation d’alcool, rendez-vous sur www.alcool-info-service.fr  (ou par téléphone au 0980.980.930. En cas de difficulté avec votre consommation de tabac, c’est www.tabac-info-service.fr (ou composez le 39 89). En cas de difficulté avec le cannabis ou toute autre drogue illicite, vous pouvez consulter le site www.drogues-info-service.fr (0800.23.13.13).
 
Aider les autres
Développer sa résilience. Ressentir la gratitude. Aider son prochain permet de lutter contre son propre stress. Et il y a actuellement fort à faire pour aider les plus fragiles dans la situation de confinement.

C’est pour cette raison que le Gouvernement mobilise la réserve civique pour réaliser quatre missions essentielles : l’aide alimentaire et d’urgence aux plus démunis ; la garde d’enfants de soignants ou d’enfants placés ; le lien avec les personnes isolées (mission d’appels des personnes âgées ou malades) ; la solidarité de proximité (pour faire les courses de voisins fragiles). Des volontaires sont recherchés partout en France. Rendez-vous sur https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

Exercice de respiration pour lutter contre le stress
Cet exercice de respiration peut vous aider à lutter contre le stress, l’anxiété ou la panique. Il ne prend que quelques minutes et peut être réalisé n’importe où. Vous pouvez en effet le réaliser assis, debout ou allongé.
 
Allongé, placez les bras légèrement éloignés du corps, les paumes vers le haut. Allongez vos jambes ou pliez les genoux, les pieds au sol, selon ce qui vous semble le plus confortable. Assis, placez vos bras sur les accoudoirs. Assis ou debout, placez vos pieds bien à plats sur le sol, éloignés de la largeur des hanches. Une fois confortablement installé, vous pouvez commencer l’exercice de respiration :
 
Inspirez profondément en gonflant le ventre, sans forcer. Cela doit rester confortable. Inspirez par le nez et expirez par la bouche, tranquillement et régulièrement. Pour maintenir un rythme régulier, certaines personnes trouvent plus simple de compter mentalement quatre temps, à l’inspiration comme à l’expiration.
 
Respirez, en comptant ou non, pendant 3 à 5 minutes.

Source