Sommaire
Article publié le 24/11/2020 à 16:43 | Lu 2789 fois

Corvirtua Cognition : une innovation numérique en santé accompagnée par Innov'pôle Santé




Deux projets en rapport avec la Silver économie, soumis par la plateforme Innov’pôle Santé (IPS) dans le cadre de l’appel à projets « Innovations numériques en santé » ont été retenus. Le premier, Corvirtua Cognition est un mode d’entraînement cognitif pour des personnes âgées vivant à domicile avec des déficiences cognitives dégénératives.


La prise en charge orthophonique fait maintenant partie des traitements du handicap lié aux troubles cognitifs neurodégénératifs causés par la maladie d’Alzheimer et les syndromes apparentés.
 
Les patients ayant un diagnostic de trouble neurocognitif sont généralement pris en charge par leur thérapeute lors de séances de rééducation. Les bénéfices d’une rééducation thérapeutique augmentent en fonction de l’intensivité de celle-ci.
 
Afin de favoriser l’observance et le renforcement des soins, il est impératif de proposer des solution qui permettent aux patients de bénéficier d’un entrainement entre les séances présentielles avec leur thérapeute.
 
Le logiciel Corvirtua Cognition est un logiciel d’entrainement des fonctions cognitives, actuellement utilisé en séance par des thérapeutes travaillant avec des personnes cérébrolésées ou présentant des troubles neurocognitifs de type maladie d’Alzheimer.
 
Il va permettre de développer des séances entre les rencontres, permettant au thérapeute d’élaborer pour chaque patient un programme individualisé d’exercices préalablement paramétrés en fonction des capacités de la personne, afin de travailler les fonctions cognitives entre les séances, que ce soit à domicile ou en chambre.
 
Ce projet de « Développement d’un mode d’entraînement cognitif inter-séances par des personnes âgées vivant à domicile avec des déficiences cognitives dégénératives » porté le Dr Pierre Rumeau,
gériatre au CHU de Toulouse, en partenariat avec le Centre Hospitalier de Castres-Mazamet et la société COVIRTUA a obtenu un financement de 248.000 euros.
 
Cet appel à projets, lancé fin 2019 par l’Agence Régionale de Santé Occitanie avec le soutien de la Région Occitanie, entend valoriser des projets mettant le numérique au service de la réduction des inégalités d’accès aux soins pour les personnes en situation de handicap et/ou les personnes âgées en perte d’autonomie.