Sommaire
Article publié le 20/03/2020 à 02:49 | Lu 2424 fois

Coronavirus : les médecins et infirmiers retraités appelés en renfort




Afin de faire face à la pandémie de coronavirus, le Conseil de l’ordre des médecins a appelé il y a quelques jours, les médecins -mais également des infirmiers- qui le peuvent à rejoindre la réserve sanitaire. Et parmi ces réservistes, les professionnels à la retraite depuis moins de cinq ans.


Coronavirus : les médecins et infirmiers retraités appelés en renfort
Comme on peut l’imaginer, alors que le Covid-19 se développe à la vitesse grand « V » en France, mais également dans le reste de l’Europe et maintenant aux Etats-Unis, ces deux professions, médecins et infirmiers, sont, dans cette période, particulièrement demandées pour les missions de renfort liées au coronavirus.
 
« Cet appel commun s’adresse spécifiquement aux médecins et infirmiers inscrits au sein de leur Ordre, en priorité ceux n’exerçant pas aujourd’hui, qu’ils soient à la retraite depuis moins de cinq ans ou qu’ils aient décidé d’interrompre leur exercice pour convenance personnelle » indiquait le communiqué de l’Ordre des médecins le 10 mars dernier.
 
Grâce à cette initiative, le corps médical espère augmenter la capacité d’intervention de la Réserve sanitaire et lui donner les moyens nécessaires pour faire face à l’épidémie, notamment dans les EHPAD et les établissements de soins. On estime à 40.000 professionnels à la retraire depuis moins de cinq ans qui pourraient ainsi être mobilisés.
 
A ce titre, un récent article de l’AFP met en avant Myriam Untersteller, 66 ans, qui vient de réintégrer l’hôpital de Poitiers dans lequel elle a longtemps travaillé… Elle va donc de renfiler la blouse blanche qu’elle avait quittée il y a presque quatre ans pour aider ses confrères à soigner les malades.
 
« Je ne me sens pas spécialement héroïque, ça fait partie de ma conception de ce métier, précise l'ancienne praticienne hospitalière. Quand la situation le nécessite, il faut savoir se mobiliser » précise-t-elle à l’AFP.
 
Sachant qu’elle-même doit faire particulièrement attention à ne pas être contaminée, car plus on avance en âge (notamment après 60 ans), plus le coronavirus peut s’avérer sérieux, voire létal. Nul doute en tout cas que de nombreux professionnels de santé à la retraite vont rejoindre les rangs de ces combattants de l'urgence sanitaire...