Sommaire
Article publié le 24/08/2021 à 10:07 | Lu 1835 fois

Corée du sud : Séoul va sérieusement se dépeupler du avec le vieillissement de sa population




Selon de très récentes statistiques officielles publiées par la Kostat, d’ici une centaine d’années, la population de Séoul, capitale de la Corée du sud, va perdre les trois-quarts de sa population compte tenu du vieillissement associé à un très faible taux de natalité.


Corée du sud : Séoul va sérieusement se dépeupler du avec le vieillissement de sa population
La Corée du sud connait peu ou prou les mêmes conséquences démographiques que son voisin japonais. En effet, ces deux pays d’Asie connaissent depuis quelques années, un vieillissement sans précédent de leurs populations… Associé de surcroit à une natalité très faible.
 
Ainsi, selon de récentes statistiques publiées par la Kostat, d’ici 2117, soit une centaine d’années, la population de la capitale du pays, Séoul, va se réduire des troisq-quarts passant de 9,77 millions en 2017 à 6,29 millions en 2067 et 2,62 millions en 2117 ! Soit 27% du nombre d’habitants actuels !  
 
Et les autres grandes villes du pays ne sont pas mieux loties… Ainsi, Busan dans le sud, deuxième ville du pays, devrait passer de 3,42 millions d’habitants en 2017 à 1,91 million en 2067 et 730.000 en 2117 soit 21% de la population actuelle… Idem pour les villes de Daegu et Gwangju.
 
Toujours ces statistiques -assez incroyables-, la population du pays qui était de 51,4 millions d'habitants en 2017 devrait baisser à 36,9 millions en 2067 et 15,1 millions en 2117. Dans ce contexte démographique sans précédent, et particulièrement inquiétant, la part des plus de 65 ans dans la population qui était de 13,8% en 2017 passera à 49,5% en 2067 puis à 52,8% dans un siècle. Plus de la moitié de la population aura ainsi plus de 65 ans en 2117 !





Dans la même rubrique
< >

Vendredi 27 Août 2021 - 10:39 Chine : les ainés, piliers de la consommation