Sommaire
Article publié le 08/08/2022 à 04:52 | Lu 2578 fois

Comment l'habitat partagé de Cosima vise à éviter l'isolement des ainés




On le sait, l’été peut être une saison d’isolement et de solitude pour les personnes âgées. Pourtant, la récente crise sanitaire et les derniers épisodes de canicule ont mis en exergue le besoin des ainés d’être accompagnées au quotidien pour les soutenir dans leur perte d’autonomie. Pour lutter contre cet isolement, maintenir du lien social et offrir un service d’assistance permanent auprès des anciens, l’entreprise Cosima propose des domiciles partagés. Explications.


Au désir des Français -bien légitime- de vieillir à domicile, au refus ou à l’impossibilité parfois d’entrer en établissement spécialisé, s’ajoute le défi de devoir créer 150.000 places pour avoir la capacité d’accueillir les personnes âgées issues du papy-boom qui se profile à l’horizon 2030.
 
Dans ce contexte démographique sans précédent, certains acteurs et certaines entreprises, ont décidé de s’engager afin de répondre à cette problématique grâce à des projets qui se veulent « plus humanistes ».
 
Parmi eux, l’entreprise Cosima créée en 2020 par deux amis d’enfance, Maxence Petit, entrepreneur à mission au service des seniors depuis plus de douze ans et Antoine Prigent, pionnier du financement de projets entrepreneuriaux à impact social.
 
L’idée ? Proposer des domiciles partagés (l’idée n’est pas nouvelle pour autant) pour remettre l’humain au cœur de l’accompagnement des ainés tout en gardant une plus grande liberté de choix que dans les établissements traditionnels.
 
Plus concrètement, il s’agit d’habitats, de domicile partagé, situés en plein centre-ville (c’est primordial pour que cela fonctionne), ceci, afin de replacer les seniors au cœur de la société. L’entreprise s’appuie par ailleurs sur les bienfaits de la mutualisation et du vivre-ensemble.
 
Recréer dans ces logements, un « chez-soi » où chacun vit dans le respect de son intimité et de ses envies tout en profitant d’espaces communs, spacieux, chaleureux et adaptés. C’est l’idée de départ des résidences services pour seniors également mais en format « appartement ». Des auxiliaires de vie se relaient jour et nuit pour accompagner ces locataires seniors, les soutenir et les soulager.
 
Les appartements sont prévus pour accueillir 8 personnes et sont composés d’espaces privatifs indépendants pour chaque habitant, une pièce de vie commune (cuisine, salon, salle à manger) et d’un plus petit salon plus intime où les habitants peuvent recevoir de la visite.
 
Le premier domicile partagé de Cosima a été inauguré à Lourdes (65) en septembre 2021 au sein d’un bâtiment historique en plein cœur de la ville. L’entreprise prévoit prochainement l’ouverture de plusieurs autres habitats, notamment à Enghien-les-Bains (95) et Saint-Cloud (92) en 2023, puis Aix-en-Provence (13), Sannois (95) et Draveil (91) par la suite.





Dans la même rubrique
< >

ARTICLES LES +