Sommaire
Article publié le 18/09/2019 à 06:39 | Lu 1020 fois

Chine : bien formés, les salariés seniors sont une chance pour les entreprises

Voici une information intéressante qui nous vient de Chine, pays confronté à un vieillissement accéléré de sa population depuis une quinzaine d’années. En effet, un nouveau rapport tend à montrer que les employés seniors, s’ils sont formés et qu’ils acquièrent de nouvelles compétences, peuvent devenir « une véritable bénédiction à l’heure où la Chine connait une pénurie de talent ».


Chine : bien formés, les salariés seniors sont une chance pour les entreprises
On le sait, la Chine vieillit. Rappelons que depuis quelques années déjà, ce géant démographique fait face à un vieillissement sans précédent de sa population, résultat direct de la politique de l’enfant unique menée dans les années 70 et arrêtée officiellement depuis près de quatre ans. De fait, il faut savoir que depuis 1999 la Chine est considérée comme un « pays vieillissant ».
 
Cette tendance démographique est bien évidemment lourde de conséquences dans de nombreux domaines de la vie quotidienne et bien sûr, dans l’emploi… Ainsi, un récent article publié par le Quotidien du peuple, l’organe de presse national, indique que selon un récent rapport, « les employés âgés ne sont pas un problème mais un avantage potentiel » pour le pays.
 
Ce dernier précise que si les employés seniors (28% sont âgés de 46 ans et plus en Chine, un phénomène encore accentué dans les moyennes et grandes villes) reçoivent une nouvelle formation et qu’ils acquièrent de nouvelles compétences, ils pourraient s'avérer une véritable bénédiction à l'heure où la Chine connaît une pénurie de talents »
 
Actuellement, ce qui inquiète le plus les entreprises chinoise, c'est que les salariés seniors puissent être conservateurs et moins novateurs (les Européens ont les mêmes inquiétudes), mais aussi que le vieillissement de la main-d'œuvre ait une incidence sur l'introduction et la promotion des jeunes talents.
 
En 2018, la population active totale a diminué de 4,7 millions par rapport à 2017, en baisse de 0,6% d'une année sur l'autre. Les experts du secteur ont prédit que, dans les prochaines années, la population active totale continuerait à diminuer et que les entreprises seraient confrontées à un marché vieillissant des talents.
 
Toujours selon cet article, les entreprises à forte intensité de main-d'œuvre sont confrontées au problème de vieillissement le plus grave, car elles ne sont plus attractives pour les jeunes employés, les jeunes préférant rechercher des emplois plus professionnels et mieux rémunérés.
 
Quand on parle de la Chine, les chiffres sont toujours gigantesques et démesurés… Ainsi, selon les dernières statistiques publiées la semaine dernière par la Commission nationale de la Santé, d’ici 2050, le pays devrait compter 487 millions de personnes âgées de 60 ans et plus. Un véritable défi démographique à gérer pour les années à venir puisque les seniors représenteront alors plus du tiers de la population (35%).
 
Fin 2018, la Chine comptait 249 millions de personnes âgées de 60 ans ou plus et 163.800 maisons de retraite.






Dans la même rubrique :
< >