Sommaire
Article publié le 08/01/2020 à 01:00 | Lu 1828 fois

Caroline Macaron : des chaussures "made in France" adaptées aux hallux valgus

Comme souvent, cette marque est née d’un manque d’offre ou de produits adaptés sur le marché. Ainsi, Catherine, elle-même atteinte d’hallux valgus n’arrivait pas à chausser correctement ET joliment. Avec sa fille, elle a donc décidé de créer une marque de chaussures pour femmes qui s’adapte à cette déformation du premier orteil… A partir de 199 euros.


Caroline Macaron Hallux Valgus
L’hallux valgus -plus communément appelé « oignon »- rend compliqué n’importe quel achat de chaussures. Or, cette déformation du premier orteil s’inclinant vers les orteils latéraux touche tout de même 6 millions de femmes en France et est à l’origine de phénomènes douloureux et d’une gêne au chaussage.
 
On imagine bien que le rêve de toutes les femmes est de porter des chaussures élégantes, féminines et confortables malgré ce problème de pied ! Catherine, la fondatrice de Caroline Macaron, elle-même atteinte d’hallux valgus, n’arrivait plus à se chausser et souffrait atrocement lorsqu’elle portait des chaussures inadaptées. Les vendeuses avaient l’habitude de dire qu’il fallait attendre que le cuir se fasse…mais cela n’arrivait évidemment jamais !
 
Puisque des chaussures adaptées aux femmes souffrant d’hallux valgus n’existent pas, Catherine, ingénieur de formation décide de créer une marque répondant à cette demande. Elle demande à sa fille Caroline, chargée de marketing, de rejoindre l’aventure et c’est ainsi que Caroline Macaron voit le jour ! Et chaque modèle porte le nom d'une patisserie... 
 
Afin de proposer un produit véritablement adapté à cette problématique, le duo mère-fille a fait appel à des podologues pour élaborer des chaussures parfaitement conçues et fabriquées en France de surcroit. Dans la pratique, ces souliers « combinent une conception innovante dont la largeur d’appui est augmentée de 1,6cm et le patronage permet de dissimuler l’hallux valgus » assure le communiqué.
 
Et la marque d’indiquer également que les femmes qui portent ce type de chaussures observent une stabilisation du processus de déformation grâce à l’arrêt de la compression et à un meilleur appui. Pour certaines, quand ces douleurs viennent d’un mauvais appui du pied, leurs douleurs au niveau du dos et des genoux disparaissent également.
 
Le pied adulte avec ses 28 os, 16 articulations, 107 ligaments et 20 muscles permettant le mouvement, tient parfaitement son rôle d'équilibre, d'amortisseur et de propulseur. Il supporte également le poids de notre corps sur 7 points d'appui : le talon qui porte deux tiers du poids total lors de la marche, le métatarse et la pulpe des cinq orteils. En moyenne, quotidiennement, il faudrait marcher 10.000 pas.
 
On estime que plus des deux-tiers des Français ressentent des douleurs au niveau des pieds (c’est le cas de 73% des femmes et de 55% des hommes). Si l’intensité des douleurs ressenties s’accroît avec l’âge, on constate également que les femmes perçoivent cette intensité nettement plus que les hommes. Sur une échelle de 1 à 10, l’intensité de la douleur ressentie est de 3,9 pour les femmes et de 2,9 pour les hommes.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Avril 2020 - 02:00 De l'impact du stress sur le mal de dos