Sommaire
Senior Actu

Article publié le 07/08/2018 à 08:36 | Lu 1500 fois

Canicule 2018 : des personnes âgées fortement touchées selon l'AD-PA

« Le dernier bulletin de veille sanitaire de Santé publique France révèle que les personnes âgées sont, cette année encore, fortement touchées par les épisodes caniculaires et la possibilité d’une surmortalité parmi cette tranche d’âge est d’ores et déjà évoquée » déplore l’AD-PA dans son dernier communiqué de presse.


Canicule 2018 : des personnes âgées fortement touchées selon l'AD-PA
« La canicule de 2003 avait été fatale à 15.000 personnes âgées, ce qui avait entrainé une prise de conscience de la population et de la classe politique, même si les effets concrets qui s’en sont suivis sont restés limités » indique en préambule l’AD-PA qui toutefois, ne mentionne pas la mise en en place du Plan national canicule (PNC).
 
Et l’AD-PA de rappeler, une fois encore, « la nécessité d’aller plus loin en renforçant prévention, lutte contre l’isolement et accompagnement quotidien des personnes âgées tant à domicile qu’en établissement. Le fort engagement dont l’ensemble des professionnels font preuve limite les effets des sous-effectifs en période de crise ; il ne peut néanmoins pas, à lui seul, suffire ».
 
Pour l’association de directeurs de maisons de retraite, la solution serait « comme l’ont fait nos voisins européens, de mettre en place une véritable prestation autonomie qui augmenterait le temps de professionnels auprès des personnes âgées, au quotidien, en établissement et à domicile ».
 
Et de conclure : « le Président Macron s’est engagé à faire de cette question une priorité ; l’AD-PA attend donc les premiers signes de cette volonté permettant d’engager les investissements nécessaires ».
 
Quinze ans après la canicule de 2003, il y a tout de même du mieux… La vigilance en cas de fortes chaleurs est bien présente à l’esprit du grand public, est bien relayée par les médias, les mairies et les commerçants. Les citoyens sont désormais mieux sensibilisés, les personnes âgées concernées aussi.
 
En cas de malaise ou de coup de chaleur, les numéros d'urgence à contacter : 15 (SAMU) ; 18 (Pompiers) ou 112 (numéro d'urgence unique européen). Rappelons également que la carte de vigilance Météo-France permet de s’informer deux fois par jour de l’évolution des températures.
 
Concernant les personnes âgées, il est notamment conseillé de boire au minimum l'équivalent de 8 verres par jour (soit 800 mL), l'idéal étant une consommation quotidienne de 13/14 verres. Si vous n'appréciez pas les eaux « natures », vous pouvez diversifier votre apport en consommant de l'eau avec du sirop, du thé frais, des soupes froides, et des aliments riches en eau (pastèque, fraises, tomates, concombres, sorbets, yaourts,...)






Dans la même rubrique :
< >