Sommaire
Article publié le 26/02/2018 à 03:23 | Lu 1050 fois

Cancer colorectal : le camion des Colondays reprend la route

Pour les dix ans de l’opération, Colondays (qui vise à favoriser le dépistage du cancer colorectal) mise sur la mobilité pour mieux toucher le grand public. Cette année, l’opération prend de l’ampleur grâce à un camion d’information qui diffusera de l’information sur le dépistage et qui s’installera au cœur de Paris, de dix capitales régionales de l’Hexagone, ainsi qu’à Limoges. Détails.


Avec 43.000 nouveaux cas chaque année, le cancer colorectal représente, par sa fréquence, le troisième cancer chez l'homme et le deuxième chez la femme. Si l'espérance de vie s'est améliorée ces dernières années, ce cancer tue encore chaque année près de 18.000 personnes -il tue 5 fois plus que les accidents de la route.  
 
Pourtant, dans 90% des cas, ce cancer détecté à un stade précoce peut être guéri. Problème, il est très mal connu du grand public… Dans ce contexte, pour sensibiliser les personnes de 50 à 74 ans à l'importance du dépistage, la Ligue contre le cancer repart sur les routes de France avec son fameux Côlon Tour.
 
« Le cancer colorectal reste, malgré la campagne de prévention débutée en 2008, un problème majeur de santé publique. Le nombre de cancers dépistés chaque année demeure trop élevé. Poursuivons nos efforts ! La mobilisation des professionnels de santé et des pouvoirs publics, ainsi que l’information apportée à la population permettent d’endiguer la progression de ce cancer » indique le professeur Frank Zerbib.
 
Rappelons une fois encore que le cancer colorectal est un cancer ÉVITABLE. C’est pourquoi, les hépato-gastroentérologues s’investissent depuis dix ans, dans la réalisation d’une grande campagne annuelle et gratuite de prévention à destination du grand public sur le dépistage du cancer colorectal et baptisée.
 
Cette mobilisation vise d’une part à informer le grand public. Elle met également l’accent auprès des pouvoirs publics sur l’efficacité d’un dépistage qui combine plusieurs techniques. Cette pratique, courante aux États-Unis, a en effet permis de constater un fort recul de la mortalité dans tout le pays.
 
En 2018, Colondays entre dans sa 10ème année et prend de l’ampleur. Un mois entier (mars 2018) sera consacré à l’information du grand public : dans tout l’Hexagone avec un « road tour » à Paris puis dans dix capitales régionales et à Limoges avec des animations dans plus 100 établissements et autour de mille professionnels de santé mobilisés.
 
Pendant un mois, les établissements partenaires et l’espace mobile de dépistage du cancer du côlon qui constitue le « road tour » Colondays, permettent au grand public de rencontrer un hépato-gastroentérologue, de s’informer gratuitement sur la prévention contre le cancer colorectal, de procéder au dépistage du cancer du côlon (via un test ou une coloscopie).
 
L’espace mobile du « road tour » se compose d’un espace intérieur de 8,5 m2 et d’un point d’accueil. Il est équipé d’un écran et d’un salon avec banquettes pour recevoir au mieux les visiteurs. Il est habillé aux couleurs de Colondays en vue de faciliter son identification par le public.





Dans la même rubrique :
< >