Sommaire
Article publié le 20/01/2022 à 02:11 | Lu 2333 fois

C40 Recharge : avec son nouveau modèle, Volvo confirme être une marque Premium




Le dernier né du constructeur sino-suédois marque une étape supplémentaire vers l’électricité. En effet avec le crossover C40, Volvo propose son premier modèle 100% électrique. A l’opposé du XC 40, aucune version hybride ou purement thermique ne sera inscrite au catalogue du constructeur. Le seul choix disponible sera une version deux roues motrices.


Ce virage à marche forcée vers le tout électrique est le résultat des normes pénalisantes des autorités européennes et françaises qui tordent le bras aux différents constructeurs afin qu’ils les respectent.
 
Evolution stylistique du XC 40, le C40 Recharge profite de la technologie de son grand frère. Il utilise bien sûr la même plateforme technique ainsi que des moteurs électriques identiques ; la face avant est identique.
 
Un design que l’on retrouve d’ailleurs chez la plupart des automobiles électriques. En effet, la circulation d’air devenant inutile, on ne retrouve plus l’effet calandre habituel. Une occasion pour les stylistes d’explorer de nouvelles idées en matière de dessin automobile.

La véritable différence de dessin entre le XC 40 et Le C 40 débute véritablement au niveau du pilier A (le montant de pare-brise) qui plus incliné et plus court ; cela apporte une note plus sportive à la silhouette. Une sensation qui se confirme dans le dessin de l’arrière du pavillon dont la fuite souligne la sportivité du modèle. Une sportivité bien réelle qui est fournie par les 408 ch des deux moteurs électriques du C40 Recharge.
 
A bord, les habitués de la marque et notamment ceux qui connaissent bien le XC40, ne seront pas dépaysés. Une planche de bord identique à celle du SUV et surtout, un large écran qui trône en son centre.
 
Parfaitement ergonomique, ce tableau de bord offre une très belle qualité perçue grâce à un bel assortiment de matériaux. L’écran multimédia reçoit une interface connect google, il convient de souligner également sa réactivité. Le seul autre instrument de commande est le petit levier central dont les fonctions principales se résument à marche avant et marche arrière par de simples impulsions électriques.

Aux places avant, les passagers disposent de sièges confortables qui présentent un maintien tout à fait correct. A l’arrière en revanche, la hauteur entre le sommet du crâne et le ciel de toit est un peu juste et la place centrale est plus destinée à un enfant qu’à un adulte. La visibilité arrière est également un point faible sur ce modèle.
 
A retenir également que chez Volvo, écologie oblige, le cuir disparaît de l’offre de la marque suédoise au profit de nouveaux matériaux. On apprécie les multiples petits rangements judicieusement répartis dans l’habitacle ainsi que le volume du coffre (413 litres) et son plancher plat bien pratique.
 
Pour ce modèle à transmission intégrale équipé d’un moteur à chaque essieu, on dispose de 408 ch et d’un couple de 660Nm. Impressionnant certes, mais pas superflu pour entraîner les 2,2 tonnes de ce crossover de 4,40m de long.

Les accélérations sont franches et impressionnantes et facilitent grandement les dépassements. Mais attention à ce petit jeu, l’autonomie est vite réduite à peau de chagrin ! Une direction ferme et précise, un freinage progressif apportent les sensations sportives que l’on attend d’un coupé.
 
En revanche nous oublierons le système One Pedal qui est totalement inutile sur route et enlève une part de responsabilité supplémentaire au conducteur.
 
Curieusement, Volvo équipe ce C40 Recharge de roues de 19 pouces en série (notre modèle d’essai était équipé de 20 pouces). Outre que cette dimension péjore considérablement le confort, elle entraîne également des coûts excessifs lors des renouvellements de pneumatiques. A noter que Volvo propose en monte d’origine des pneumatiques toutes saisons.

Lors de cet essai, seul un parcours urbain et périurbain a été testé. Dans cette configuration, l’autonomie réelle s’est avérée en dessous des 440 km WLTP. Il conviendra de vérifier cette autonomie avec le modèle équipé d’un seul moteur et qui ne délivre que 231 ch. Cela sera sans aucun doute le modèle le plus diffusé sur le marché français.
 
Le Volvo C40 Recharge dispose d’une batterie de 75 kWh qui propose -en théorie- une autonomie de 441 km norme WLPT. Dans la réalité, celle-ci est moindre, surtout si l’on effectue des trajets autoroutiers à 130 km/h.
 
Trois possibilités de recharge existent : le branchement domestique classique qui demande une journée pour passer de 20% à 100%, le branchement AC de 11 kW qui exigera presque six heures pour remonter à 80% et la recharge rapide de 150 kW qui se fera en 40 minutes pour passer de 10% à 80%.

Volvo fournit à ses clients une carte de charge Ionity au tarif préférentiel de 35 centimes d’Euros la minute. En comparaison, Kia avec son EV6 et la Tesla Model Y sont équipés de chargeur de 250 kW. Volvo est donc tout à fait dans la moyenne du marché.
 
Volvo, avec ce coupé, propose encore un modèle haut de gamme qui se place aux côtés des Audi, BMW, Kia et autres Mercedes Benz ; cela justifie son tarif très élevé de 62.250 euros. Un prix que l’on peut tempérer par la prime gouvernementale de 2.000 euros qui peut être accordée grâce à une remise de 4% offerte par Volvo. Le prix descend alors à 57.750 euros.
 
Néanmoins pour qui veut ou doit parcourir de grandes distances avec un véhicule confortable et relativement spacieux et tient absolument à rouler en « électrique » c’est le tarif à payer. On ne part pas en vacances avec une Zoé !
 
Joël Chassaing-Cuvillier

La VOLVO C40 Recharge en quelques chiffres
Moteur : deux blocs électriques – 408 ch – 660  Nm
Boîte de vitesses (NON)
Dimensions : 4,44 x 1,87 x 159 m, empattement : 2,70 m - Poids : 2 185 kg
Pneumatiques de série 235/50 R19 (avant) 255/45 R19 (arrière) ,
Vitesse : 180 km/h – Accélération de 0 à 100 km/h : 4,7 s
Temps de recharge : sur prise domestique 20 à 100% en 39h, sur borne 11 kW 10 à 80 en 6 h, sur borne rapide 0 à 80 % en 40 mn.
Autonomie annoncée : 441 Km (WLTP)
Prix Volvo C40 Recharge Twin First Edition : 62 250 euros
Garantie voiture : 3 ans – Garantie batterie : 8 ans ou 160 000 km




ARTICLES LES +