Sommaire
Article publié le 04/11/2020 à 11:48 | Lu 3721 fois

Bretagne : un projet d'immeuble senior en éco-construction participative




Voici un intéressant projet d’habitat doublement dans l’air du temps qui combine le respect de la planète tout en proposant des logements adaptés aux besoins des seniors. Cette résidence de 19 appartements est en construction sur la commune de La Chapelle-Thouarault en Ille-et-Vilaine. Sa livraison est prévue fin de l’année prochaine. Détails.


Depuis une grosse quinzaine d’années, l’habitat senior évolue. Et dans le bon sens. Avec notamment l’arrivée et le développement des résidences services pour les ainés (les constructions s’égrènent un peu partout sur le territoire) mais également, avec l’adaptation des logements, notamment dans les immeubles à loyers modérés.
 
Aujourd’hui, c’est encore une nouvelle piste qui s’ouvre. Ce projet immobilier a été lancé en 2017 par Néotoa et l’agence 10i2LA et devrait ouvrir ses portes à la fin de l’année prochaine, fin 2021 (le gros œuvre est en cours).
 
Cet immeuble souhaite proposer « une solution alternative à un accueil en EPHAD, en faveur d’un maintien à domicile » (grande tendance actuelle). On y retrouve tous les ingrédients qui font le succès des résidences services pour seniors (centre-ville, convivialité, services, échanges, etc.).
 
Plus concrètement, il s’agit d’une résidence de 19 logements locatifs située au cœur de la ville, à la Chapelle-Thouarault en Ille-et-Vilaine en Bretagne. Dans la pratique, ce projet a été pensé en amont avec la collaboration des futurs habitants, « dans une démarche circulaire de réutilisation des
matériaux : le cradle to cradle » assure le communiqué de presse.
 
Précisons que l’éco-conception Cradle to Cradle (encore largement méconnue du grand public) est une nouvelle façon de concevoir les bâtiments. Les matériaux utilisés sont non toxiques et mis en place de façon à pouvoir être démontés et récupérés après usage.
 
Ainsi, contrairement au recyclage conventionnel, la démarche maintient la qualité des matières premières tout au long du cycle de vie du produit. Cela signifie que tout peut être considéré comme une ressource et que la notion de déchet disparaît. Pour info, cette résidence dispose d’une isolation des murs en paille et laine de bois, d’ossatures bois et utilise des matériaux réutilisables.
 
Depuis février 2017, trois ateliers ont permis d’échanger sur les besoins des futurs habitants. En présence des élus de la commune (initiateurs du projet), des équipes Néotoa, des riverains, de l’équipe d’architectes, d’une aide-soignante et de l’institut environnemental EPEA. De nouvelles rencontres sont programmées pour évoquer notamment l’animation de la salle commune.
 
La résidence a été pensée par 10i2LA Architecture pour s’intégrer au cœur du bourg sans altérer le paysage urbain initial. Les façades seront aménagées de façon à donner l’illusion de plusieurs bâtiments accolés : un bardage bois succédant à de l’enduit à la chaux puis à des ardoises naturelles, etc.
 
La qualité des espaces a été privilégiée : 47 m2 pour les deux pièces et 67 m2 pour les trois pièces. Les logements seront traversants ou orientés plein Sud et posséderont tous un balcon ou une terrasse. Deux espaces partagés permettront aux futurs usagers de se retrouver : un jardin à l’arrière du bâtiment et une salle commune au rez-de-chaussée.