Baisse du taux du livret d'épargne populaire à 5%

Le livret d'épargne populaire (LEP) est destiné aux foyers dont les revenus ne dépassent pas un plafond révisé annuellement. Son taux est revu deux fois par an. Depuis le 1er février 2024, il est fixé à 5%. Le taux du livret A est maintenu quant à lui à 3%.



Caractéristiques du livret d'épargne populaire

Conçu pour favoriser l'épargne des ménages ou personnes les plus modestes, le livret d'épargne populaire (LEP) est un produit d'épargne réglementé dont le taux est fixé, comme pour le livret A, par arrêté du ministère de l’Économie, sur proposition du Gouverneur de la Banque de France, en fonction du niveau de l'inflation.
 
Le LEP est réservé aux foyers fiscalement domiciliés en France. Un seul livret peut être détenu par personne éligible, deux par foyer fiscal : les époux ou pacsés doivent présenter un livret de famille ou une attestation du Pacs. Pour pouvoir ouvrir un LEP, un enfant doit être majeur et non rattaché au foyer fiscal de ses parents.
 
Depuis le 1er février et jusqu'au 31 juillet 2024, le taux du LEP passe à 5% ; il était de 6% sur la période précédente allant du 1er août 2023 au 31 janvier 2024.
 
Pour ouvrir un LEP, le montant minimum de versement est de 30 € à l'ouverture et de 10 € par la suite.
 
Son plafond est fixé à 10.000 € depuis le 1er octobre 2023. Ce montant est composé des versements que vous avez effectués et des intérêts déjà capitalisés. Une fois le plafond atteint, le livret continue de porter des intérêts mais tout versement supplémentaire est interdit. Les intérêts sont calculés par quinzaine et capitalisés au 31 décembre de chaque année.
 
Il est exonéré d'impôts et ses fonds sont disponibles à tout moment.
 
Pour ouvrir un LEP, il faut :
 
  • être domicilié en France ;
  • avoir un revenu fiscal de référence inférieur à un plafond révisé annuellement, en fonction du nombre de parts du foyer.
 

Plafonds de revenus à ne pas dépasser en 2024

Pour ouvrir un LEP en 2024, votre revenu fiscal de référence de l'année 2022 (avis d'imposition 2023) ne doit pas dépasser les limites suivantes :

Baisse du taux du livret d'épargne populaire à 5%
Si vous résidez en outre-mer, un autre barème de plafonds s'applique. Consultez le barème sur la fiche de Service-Public.fr : Livret d'épargne populaire (LEP).
 
À savoir : si le revenu fiscal dépasse le plafond pendant une année mais qu'il repasse en dessous l'année suivante, le LEP peut être conservé. En cas de dépassement deux années de suite, ses fonds doivent être transférés.
 
À noter : depuis 2020, il n'est plus nécessaire de fournir son avis d'imposition pour l'ouverture d'un LEP : la banque peut vérifier le plafond de revenus directement auprès de l'administration fiscale. Si celle-ci n'est pas en mesure de fournir l'information demandée, la présentation de l'avis d'imposition reste alors nécessaire.

Source

Publié le 05/02/2024 à 01:00 | Lu 2167 fois


La rédaction vous conseille
< >

Vendredi 17 Mai 2024 - 02:00 Les Français et les successions