Sommaire
Article publié le 19/09/2018 à 09:05 | Lu 1164 fois

Apple Watch Series 4 : quoi de neuf docteur ?

Traditionnellement, Apple présente ses nouveaux produits à chaque rentrée de septembre. Au-delà des téléphones, le géant de Cupertino vient de dévoiler sa nouvelle Apple Watch qui s’oriente clairement vers la e-santé, « la » grande tendance pour les années à venir.


En mai dernier, une Apple Watch sauvait la vie d’un septuagénaire à Hongkong ; ce dernier s’était en effet aperçu que son rythme cardiaque était trop élevé et s’était rendu aux urgences. Un fait divers certes, mais un fait divers qui illustre bien que les montres 
 
Naturellement, Apple –tout comme Google d’ailleurs- en est bien conscient. Dans ce contexte, il s’avère que la prochaine mouture de l’Apple Watch, la Series 4, sera clairement tournée vers le marché de la e-santé, qui représente probablement la meilleure planche de salut pour l’avenir des montres connectées.
 
Tout d’abord, la montre s’agrandit. Il faut bien pouvoir lire ce qui s’affiche sur le cadran, surtout si l’on s’adresse à une clientèle de cinquante et plus… La montre passe donc de 38 ou 42 mm à 40 ou 44 mm, soit une hausse de 5% de sa taille qui permet un affichage plus confortable de 30% ; la marque a également modifié le design de la montre pour gagner en surface.
 
D’autre part, cette nouvelle montre santé connectée poursuit son développement dans le domaine de la santé cardiaque avec l’arrivée d’un nouveau capteur permettant de réaliser des électrocardiogrammes certifié par la Food and Drug Administration (FDA) ! Le rythme cardiaque peut être mesuré régulièrement et les informations sont sauvegardées de manière sécurisée ; elles peuvent ensuite, être partagées avec votre médecin. A noter qu’aux USA, en cas d’arythmie, il sera possible de programmer l’envoi d’une alerte.
 
Autre point important : cette Series 4 va permettre de détecter les chutes. Là encore, une fonction qui sans le dire, s’adresse directement à une clientèle plutôt senior. De fait, les ingénieurs ont intégré au sein de cette nouvelle Apple Watch, deux capteurs (gyroscope et accéléromètre) qui visent à repérer les chutes. Après être tombée, si la personne reste immobile plus d’une minute, une alerte sera envoyée aux urgences qui pourront localiser la victime grâce à la géolocalisation.   

Cette nouveauté Apple sera lancée mondialement le 21 septembre prochain. Compter 429 euros pour la version GPS 40 mm et 459 euros pour la version 44 mm. Quant aux deux modèles cellulaires, ils sont tous les deux commercialisés au prix de 559 euros. En France, les deux modèles cellulaires seront tout d’abord compatibles avec les forfaits de chez Orange.





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 01:00 Combattre la fatigue avec la chiropraxie