Sommaire
Article publié le 24/09/2019 à 04:17 | Lu 1021 fois

Angleterre : une nonagénaire se fait tatouer les initiales de son mari et de son fils décédés

Voici une petite information amusante, étonnante et émouvante : en effet, en Angleterre, Hilda West, une vieille dame de 94 ans, vient de se faire tatouer sur son poignet, les initiales de son mari et de son fils décédés.


Pendant des années, les tatouages ont été réservés aux mauvais garçons, aux marins et aux truands. Mais les temps ont bien changé ! De nos jours, hommes et femmes de tous âges se font tatouer… Il suffit d’arpenter une plage pour constater que toutes les générations -ou presque- arborent un, voire plusieurs « tattoos ».
 
En revanche, il est rare qu’une personne de 90 ans ou plus décide de se faire tatouer. C’est pourtant ce qu’a fait Hilda West, une Britannique de 94 ans qui a sauté le pas récemment. En effet, la nonagénaire qui vit en maison de retraite, a souhaité arborer à l’intérieur de son poignet, les initiales de son mari et de son fils, tous deux décédés, respectivement en 2018 et 2014.
 
Elle a poussé la porte d’un tatoueur le jour de l’anniversaire de la mort de son époux, Ernest, avec qui elle a vécu pendant 70 ans. Le tatoueur, ému par ce geste, lui a offert les tatouages ! Et il semblerait que la nonagénaire ait été conquise puisqu’elle en veut deux autres…