Sommaire
Article publié le 11/04/2018 à 01:00 | Lu 2850 fois

Allovie Otono-me : nouvelle solution pour le maintien à domicile des ainés fragilisés

De plus en plus de solutions, souvent issues des nouvelles technos, arrivent sur le marché pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Voici donc la dernière en date ; baptisée Allovie Otono-me, il s’agit d’une offre de téléassistance basée sur des détecteurs de mouvement installés à domicile. Détails.


Les nouvelles technologies se développent à la vitesse grand « V » avec pour conséquence, de modifier durablement notre vie au quotidien, et ce, dans tous les domaines d’activités ! Parmi les très nombreuses applications : le maintien à domicile des personnes âgées.
 
Actuellement, une nouvelle idée ou un nouveau concept arrive sur le marché pratiquement tous les mois. Le secteur étant encore relativement jeune, nombreuses sont les entreprises à se lancer dans l’aventure. Naturellement, seules quelques-unes s’installeront durablement dans nos vies et chez nos proches.
 
Dans ce domaine, la société Allovie basée à Sophia-Antipolis et son partenaire Telegrafik viennent de dévoiler Allovie Otono-me, une solution qui vise à renforcer l’autonomie des personnes âgées à domicile. Dans la pratique, il s’agit de renforcer la sécurité des personnes fragiles vivant seules chez elles, tout en restant en lien avec leurs proches. Classique.
 
Rappelons qu’Allovie, spécialiste de la téléassistance, propose déjà depuis une dizaine d’années une solution composée d’une montre ou d’un pendentif permettant de détecter les différentes situations de danger et de déclencher, si besoin est, une alerte.
 
De son côté, Telegrafik est une entreprise qui offre des services connectés de suivi d’activité pour les familles ayant un proche vivant seul à son domicile. Cette intelligence artificielle détecte les moments où une personne fragilisée âgée ou en situation de handicap a besoin de plus de soutien.
 
Ce nouveau service est donc issu de la « fusion » de ces deux entités. Grâce à des détecteurs, les habitudes de vie de la personne sont enregistrées puis analysées, il est alors possible d’identifier des situations d’anomalie d’activité. Dans ce cas, des alertes sont automatiquement générées et envoyées vers le plateau d’assistance Allovie, disponible 24/7. Bref, l’intelligence artificielle est en passe de s’installer dans le foyer des ainés.
 
Cette solution renforce la sécurité de la personne âgée puisqu’une alerte peut être déclenchée automatiquement et donc sans pression sur le bouton SOS porté en pendentif ou montre par la personne. Le système peut aussi être envisagé pour des catégories de personnes atteintes de troubles cognitifs, telle que les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, n’ayant pas ou peu la faculté d’appuyer volontairement sur le bouton SOS en cas de problème rencontré.
 
Côté aidants ou proches, l’application dédiée offre de nombreuses informations sur le rythme de vie de la personne âgée (heure de lever, temps passé dans chaque pièce, absence du domicile, réception de notifications personnalisées liées aux habitudes de la personne âgée, etc.). Cette offre est disponible sous forme d’abonnement mensuel. Le bénéficiaire a la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt de 50% sur sa déclaration de revenus.