Sommaire
Article publié le 17/09/2020 à 01:00 | Lu 1421 fois

Abiotec : pour une purification de l'air dans les maisons de retraite




Pour répondre aux besoins de purification d’air des maisons de retraite (EHPAD) qui doivent faire face à la crise du Covid-19, la société parisienne Abiotec, spécialisée dans les technologies UV pour l’eau et l’air, propose une gamme de purificateurs d’air reposant sur une technologie brevetée à l’origine par la NASA, permettant d’éliminer 99,99% des virus, moisissures et bactéries dans l’air.


Développée à l’origine par la NASA pour préserver la nourriture périssable dans un espace confiné et
hermétique, cette technologie* s’annonce comme une véritable « révolution dans le traitement de l’air : efficace dans l’espace sur l’éthylène, elle se révèle extraordinairement efficace sur les moisissures, virus et bactéries ».
 
Par ailleurs, cette technologie unique permet d’assainir l’air ambiant selon un procédé de bio-conversion photocatalytique. Plus concrètement, les bactéries, les virus, les moisissures, les COVs, le gaz, TCA et odeurs contenus dans l’air sont oxydés lorsqu’ils rentrent en contact avec le catalyseur composé de lampes UV.
 
Le catalyseur supprime leur atome carbonique et par là même les détruit. Ce procédé permet de rejeter un air parfaitement pur. Point important, selon le distributeur, cette technologie produit seulement de l’O2, du CO2 et de l’H2O, et ne produit aucun sous-produit nocif.
 
Certifié FDA matériel médical class II, Airocide est recommandée par la FDA (l’agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) dans le cadre de la lutte contre le Covid19.
 
Ces purificateurs d’air se fixent très simplement au mur ou au plafond sans avoir besoin de faire des
travaux supplémentaires. La maintenance se limite au simple changement des lampes UVC toutes les 9 000 heures d’utilisation. Coté énergie, les purificateurs consomment aussi peu qu’une ampoule de 100W et permettent de limiter la maintenance des chauffages, ventilation ou climatisation via l’amélioration de la qualité de l’air.
 
Utilisée dans le monde de la santé, cela permet de détruire les virus comme la grippe ou H1N1,
élimine l’Anthrax, détruit les allergènes et les C.O.V (composants organiques volatiles). C’est également un allié dans la lutte contre les maladies nosocomiales (sachant qu’1 maladie
nosocomiale sur 5 est aéroportée).
 
*par bioconversion photocatalytique Airocide®