Sommaire
Article publié le 22/02/2019 à 10:30 | Lu 1097 fois

AGE Platform lance sa campagne pour les élections européennes

Alors que l'Europe traverse une période de désarroi politique majeur, les citoyens se lèvent pour réclamer l'Europe qu'ils veulent. En rejoignant le mouvement, AGE Platform Europe lance sa campagne pour les élections européennes avec sept revendications concrètes pour réaliser une Europe inclusive de tous les âges.


AGE Platform lance sa campagne pour les élections européennes
« Officiellement lancée environ 100 jours avant les élections, la campagne de AGE pour les élections européennes se déroulera désormais dans toute l'Europe par l'intermédiaire de nos membres. Les personnes âgées s'inquiètent de la façon dont les générations actuelles et futures pourront vivre ensemble si nous n'agissons pas maintenant », déclare Anne-Sophie Parent, Secrétaire générale de l'AGE.
 
En période de troubles politiques, les citoyens se sont toujours organisés pour trouver une issue et contribuer à façonner un avenir plus désirable. Cette fois-ci ne fait pas exception : au cours de la dernière législature, les citoyens - y compris les plus âgés - sont revenus dans la rue et de nouvelles formes de solidarité ont vu le jour.
 
Les prochaines élections européennes qui se tiendront du 23 au 26 mai 2019 seront une nouvelle occasion pour les citoyens de faire entendre leur voix.
 
Une telle dynamique politique clé doit être saisie pour obtenir l'UE que nous voulons !  Les membres d'AGE se sentent collectivement responsables de veiller à ce que les prochaines élections européennes lancent une nouvelle vision de l'Union européenne façonnée pour et par ses citoyens.
 
La boîte à outils de la campagne de AGE et le blog des élections (en anglais) aideront les citoyens à s'inspirer les uns des autres et à se faire l'écho de l'engagement pris ou non par les candidats au Parlement européen de ne laisser personne pour compte.
 
De la péninsule ibérique à la Scandinavie, des groupes de citoyens âgés ont déjà commencé à appeler les candidats au Parlement européen à défendre nos valeurs européennes fondamentales de non-discrimination, d'égalité et de solidarité et à attirer leur attention sur le manifeste de AGE.
 
Le message est simple : « L'Europe que nous voulons est pour tous les âges ! ».

Afin d’expliquer aux futurs députés ce qu'ils peuvent faire pour cela, le Manifeste d'AGE élabore sept recommandations concrètes :
1. Renforcer les droits des personnes âgées en luttant contre l'âgisme ;
2. Assurer une perspective générationnelle sur le travail (basé sur le parcours de vie) et créer des marchés du travail inclusifs ;
3. Garantir un revenu de retraite et de vieillesse adéquat pour les femmes et les hommes ;
4. Protéger le droit de vieillir dans la dignité grâce à des soins de longue durée adéquats ;
5. Assurer une vie saine et promouvoir le bien-être à tout âge ;
6. Permettre l'accès universel aux biens et services dans la société numérique d'aujourd'hui ;
7. Donner aux citoyens âgés les moyens de participer pleinement à la vie sociale et démocratique.
 
Ces recommandations ont été officiellement présentées aux membres du Parlement européen le mercredi 20 février 2019 lors d'un débat interpartis dans les locaux du Parlement européen à Bruxelles (Belgique), accueilli par le député européen Jean Lambert (Verts, Royaume-Uni).






Dans la même rubrique :
< >