Sommaire
Article publié le 21/11/2019 à 04:47 | Lu 2342 fois

5 précautions à prendre pour les seniors qui voyagent en avion

En vieillissant, on a certes plus de temps pour voyager, mais aussi moins d’énergie pour supporter certains déplacements. Pour ne pas se priver du plaisir de découvrir le monde et être capable de continuer à prendre l’avion sans problème, il faut tout de même avoir conscience de certains de ses nouveaux besoins. Voici donc quelques précautions à prendre.


Voyager avec un bagage cabine léger
La taille de votre valise dépend évidemment du type de séjour que vous effectuez, de sa longueur et de la destination. Néanmoins, il est toujours très important de veiller à ce que votre bagage à main soit le plus léger possible. Effectivement, une fois que vous aurez enregistré votre bagage en soute, il serait dommage de vous fatiguer inutilement avec un sac cabine trop lourd. N’emportez donc que le strict nécessaire.
 
Penser aux bas de contention
En avion, les bas de contention sont essentiels pour éviter les embolies pulmonaires. Il faut aussi prendre l’habitude de se lever pour marcher régulièrement, surtout pendant les très longs vols, mais dans tous les cas, les bas de contention restent « obligatoires ». Heureusement, de nos jours, il existe des modèles, comme les bas et chaussettes de contention Sigvaris qui sont extrêmement discrets et peuvent être portés toute la journée avec n’importe quelle tenue sans être remarqués, ni stigmatisant.
 
Penser à boire et à manger
Un vol de plusieurs heures est très éprouvant pour le corps. La climatisation de la cabine déshydrate énormément les passagers et certaines compagnies ne proposent pas des repas suffisamment conséquents. Vous devez donc penser à emporter une gourde ou une bouteille d’eau vide qui passera les contrôles de sécurité et que vous remplirez après et de quoi grignoter pendant le vol. Il faut également penser à prendre tous les médicaments dont vous pourriez avoir besoin, ainsi que les ordonnances qui les accompagnent.
 
Penser à son confort
Pour limiter l’impact d’un vol sur votre santé, vous devez également faire tout le nécessaire pour pouvoir vous y reposer confortablement. Cela implique donc de penser à apporter de quoi réduire l’impact du bruit (casque ou bouchon d’oreille), mais aussi de quoi rester au chaud compte tenu de la climatisation (les vols de nuit sont souvent très frais, surtout en « eco »). Pensez également à prendre un coussin de voyage gonflable pour ne pas avoir de torticolis.
 
Prévoir les risques médicaux
Si vous suivez un traitement médical sérieux, il est évidemment essentiel de l’emporter avec vous en cabine (un bagage en soute peut toujours s’égarer). Cependant, que vous ayez des problèmes de santé connus ou non, vous devez prendre en compte la fragilité qu’implique votre âge. Transportez donc toujours avec vous des documents qui permettent de vous identifier rapidement, ainsi que votre groupe sanguin et vos allergies en cas de besoin. Il existe des modèles de bracelets qui remplissent cette fonction et évitent d’avoir à y penser.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 13 Décembre 2019 - 03:04 Comment rester en forme avec la réalité virtuelle ?

Vendredi 13 Décembre 2019 - 01:00 Des oméga-3 contre la démence