Sommaire
Article publié le 31/03/2022 à 19:00 | Lu 2009 fois

5 conseils pour renforcer la sécurité de votre smartphone contre les cyber-attaques




Vous avez le réflexe de protéger votre ordinateur contre les virus et autres attaques. Alors comment se fait-il que la majorité d’entre nous fasse l’impasse sur la protection de notre téléphone mobile ? Le smartphone est-il à l’abri des cybermenaces ? Certainement pas… Le point avec Benoit Grunemwald,
expert en Cybersécurité pour ESET France.


On le sait, nos appareils mobiles sont des fleurons de technologie. Mais il faut savoir que cette miniaturisation a augmenté d’autant le risque qu’ils soient volés ou qu’on les perde, contrairement aux PC ! Mais cela n’empêche pas le smartphone d’être un véritable « petit ordinateur » et de grande puissance.
 
Voici donc un petit tour d’horizon des bonnes pratiques qui permettent de protéger ses appareils et les données qui y sont stockées.
 
1. Antivirus et antimalwares : pour un usage personnel (ou professionnel d’ailleurs), il convient de s’assurer que nos smartphones ne soient pas infectés par des virus ou des malwares et qu’ils ne fassent pas l’objet de tentatives d’hameçonnage ! Une solution de sécurité robuste doit analyser systématiquement tous les fichiers téléchargés, les cartes SD et les applications, à la recherche de virus et de malwares. Et son taux de détection doit être idéalement élevé. Certaines applications peuvent également détecter les messages frauduleux et les supprimer.
 
2. Blocage des menaces : les navigateurs internet sont une source fréquente d’intrusion de cybermenaces. C’est pourquoi l’identification des sites web et des liens potentiellement dangereux s’avère nécessaire. Installez donc la version la plus récente de votre navigateur web et utilisez des filtres qui peuvent identifier et vous avertir des menaces potentielles pour la sécurité de votre mobile.
 
3. Alertes en cas de piratage : il s’agit d’avertissements que vous recevez à chaque fois qu’une nouvelle fuite de données compromet des comptes, des mots de passe personnels ou professionnels. Surveillez-les et, le cas échéant, modifiez vos identifiants de connexion. Si l’application de sécurité mobile offre nativement une fonction de gestion des mots de passe, c’est encore mieux.
 
4. Espace sécurisé et confidentialité : pour renforcer la protection de la confidentialité d’un appareil, certains fournisseurs de sécurité mobile vous permettent de protéger les applications à l’aide d’un mécanisme de verrouillage ou de créer un espace protégé par mot de passe pour les fichiers importants ou sensibles. Activez ces fonctions pour augmenter la difficulté d’un accès non autorisé à vos données !
 
5. Surveillance des applications et gestion des appareils : de nombreux fabricants de téléphones se sont attaqués à ce problème en intégrant des fonctionnalités de supervision des applications et de gestion des appareils. Certaines applications de sécurité proposent également un tel service pour les appareils mobiles.
 
Les plus complet permettent d’obtenir un aperçu des applications installées et des autorisations requises. Pour améliorer les performances, ces applications permettent à l’utilisateur de supprimer les fichiers inutiles pour libérer de l’espace de stockage, et elles identifient les tâches et les processus qui ralentissent le téléphone.
 
Augmentez le niveau de sécurité des terminaux mobiles, signifie une plus grande sécurité pour votre usage personnel. Mais outre l’adoption d’une solution adaptée à votre usage, vous devez également vous former et veiller à suivre les bonnes pratiques de cybersécurité.





AD



ARTICLES LES +