480 millions de personnes atteintes de la BPCO dans le monde !

Plus de 480 millions de personnes dans le monde souffriraient d'une bronchopneumopathie chronique obstructive ou BPCO, selon une étude de ResMed* présentée récemment au Congrès international 2022 de l'European Respiratory Society (ERS) qui s’est tenu à Barcelone en Espagne.





480 millions de personnes atteintes de la BPCO dans le monde !
Ce chiffre est plus qu’inquiétant. En effet, il s’avère largement supérieur -de 22 à 126%- aux estimations les plus citées aujourd'hui qui font état de 212 à 392 millions de personnes atteintes de BPCO sur la dernière décennie.
 
Rappelons que la BPCO est une maladie chronique et progressive qui limite la capacité d'un individu à respirer. Les personnes atteintes au stade précoce peuvent utiliser des médicaments à inhaler pour réduire leurs symptômes. Et pour ceux qui sont à un stade avancé, ils peuvent nécessiter un apport d'oxygène supplémentaire ou une ventilation mécanique à domicile ou en milieu hospitalier.
 
Cette analyse, réalisée à l'échelle mondiale par ResMed, a associé les cas connus de BPCO aux cas probables estimés sur la base de facteurs de risque connus, tels que le tabagisme et d'autres sources de pollution atmosphérique intérieures et extérieures.
 
Les chercheurs estiment que ce nombre atteindra 592 millions d'ici 2050 si les facteurs de risque actuels restent inchangés.
 
« Ce chiffre constitue un véritable signal d'alarme », a déclaré Carlos M. Nunez, M.D, le coauteur de l'étude et Chief Medical Officer chez ResMed. « Il devrait inciter les médecins à être plus vigilants en matière de dépistage et de test, car un traitement précoce peut améliorer la qualité de vie et l'espérance de vie des patients ; les inciter eux et leurs proches à apprendre et à repérer les symptômes à un stade précoce ; encourager la mise en place de mesures urgentes et efficaces pour réduire les facteurs de risque de la BPCO, comme le tabagisme et la pollution atmosphérique ».
 
« Si rien n’est fait, dans moins d'une génération, nous aurons 600 millions de cas dans le monde", poursuit le Dr Nunez. "Mais nous pouvons réduire ce chiffre et contribuer à sauver des millions de vies grâce à l’éducation et à des actions significatives."
 
Les principales causes de la BPCO sont les suivantes  :
- Le tabagisme
- L'exposition à long terme à des polluants atmosphériques, notamment la poussière, les fumées ou les produits chimiques.
- Un défaut génétique héréditaire rare appelé déficit en alpha-1-antitrypsine, pour lequel votre médecin peut vous faire passer un test.
 
Symptômes de la BPCO
Demandez conseil à votre médecin si vous ou un proche présentez les symptômes suivants
- Un essoufflement accru
- Une toux ou une respiration sifflante fréquente, avec ou sans sécrétions
- Une fatigue pendant la journée
- Une oppression thoracique
 
*ResMed a récemment réalisé une étude à l’échelle mondiale pour mettre à jour les données de la prévalence du syndrome d’apnées obstructives du sommeil estimée à 936 millions de personnes, estimation près de 10 fois plus élevée que les précédentes. Données publiées dans le Lancet Medicine en 2019 .  

Article publié le 07/09/2022 à 01:00 | Lu 1885 fois