Sommaire
Article publié le 28/07/2021 à 08:52 | Lu 1943 fois

Les lunettes préférées des seniors en France




Parce que les lunettes sont un dispositif médical essentiel de santé visuelle, mais aussi parce qu'elles sont devenues un accessoire de mode à part entière, l’enseigne Les Opticiens Mobiles, spécialisée pour intervenir sur les lieux de vie des personnes fragiles, vient de dévoiler les résultats d'une étude visant à connaître les préférences de nos aînés en la matière de lunettes. En voici les principaux résultats.


Les lunettes préférées des seniors en France
Selon ce nouveau baromètre, voici donc, tout d’abord, le classement des couleurs préférées de lunettes pour les seniors : c’est le bleu et le mauve qui arrivent en premier (14%), suivi du brun et du noir à égalité (12%) et ensuite du rose rose (10%).
 
Plus on avance dans l'âge, et plus l'on voit la vie en couleurs ! Preuves en sont : si les moins de 65 ans restent assez classiques dans leurs choix de couleurs de montures (noir, bleu, écaille, gris ou doré), les 85 ans et plus délaissent le noir, au profit du mauve ou du rose.
 
En vieillissant, la couleur de la peau et les cheveux s'éclaircissent. En contraste, les personnes âgées choisissent des montures de lunettes plus lumineuses et plus colorées. Ces couleurs vives sont principalement plébiscitées par les femmes. Celles-ci ne se maquillent pas ou presque plus, leurs montures colorées remplacent ainsi le fard à joues ou le rouge à lèvres !
 
En ce qui concerne les montures, les préférées des seniors sont tout d’abord, le métal qui arrive largement en tête (46%), suivi de l’ultem (25%), de l’acétate (19%) et du titane (10%) étonnamment dernier malgré sa légèreté et le fait qu’il soit anallergique.
 
La proportion des montures métalliques augmente dans les choix de matériaux au fil des âges. Une tendance qui s'explique par de multiples raisons, à commencer par le fait que ces montures sont les plus colorées et les plus fantaisistes. Par ailleurs, les ainés délaissent progressivement les montures massives, au profit de montures en métal, par nature moins imposantes. De plus, contrairement à leurs enfants, les « baby-boomers » ne font pas partie de la génération « tout-plastique » et affectionnent tout particulièrement le métal.
  
Pour preuve : les lunettes rétro-aviateur sont de nouveau très à la mode ! Autre modèle en métal rencontrant un franc succès chez nos ainés, notamment les femmes : les montures Nylor, avec une barre supérieure et un fil de nylon qui s'enchâsse dans la bordure inférieure du verre pour le retenir
 
Si dans l'inconscient collectif, le métal donne un aspect plus solide aux montures, ce qui sécurise le porteur de lunettes, c'est bien l'Ultem (une résine) le matériau le plus léger et le plus solide ! Ces modèles étant souvent assez contemporains, c'est naturellement que celui-ci se place en deuxième position du classement.
 
En ce qui concerne les filtres, le classement des traitements préférés est : filtres anti-UV en premier (46%), filtre anti lumière bleue (23%) pour travailler et lire sur les écrans, photochromique, des verres qui se teintent au soleil (23%), teintés (5%) et polarisant, des verres qui enlèvent les reflets lumineux parasites (3%).
 
Le filtre UV est un plus pour les personnes âgées, celles-ci ayant conscience des effets néfastes des rayons du soleil sur la vue. Ce dernier protège ainsi leurs yeux des UV-A et UV-B responsables du vieillissement de l'œil et de l'apparition de maladie comme la cataracte.
 
Les mœurs ayant évolué, nos seniors sont de plus en plus connectés ! On le sait, les familles équipent leurs proches d'appareils mobiles (téléphone ou tablette) afin de pouvoir échanger avec eux plus facilement, garder le lien et éviter l'isolement. Ce phénomène s'est accentué pendant la crise sanitaire et les confinements successifs.
 
De ce fait, nos aînés sont sensibilisés à l'impact de la lumière bleue émise par les écrans sur leurs yeux, et sont disposés à appliquer ce filtre sur leurs verres. Une protection importante car les rayons bleus sont notamment facteurs de risque d'apparition de la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Âge).
 
Classé en troisième position, le traitement photochromique est également souvent apprécié par les seniors, qui préfèrent avoir une seule paire de lunettes pour leurs activités intérieures et extérieures. À l'inverse, les personnes actives sont plus habituées à avoir une paire de lunettes de vue sans teinte et une paire de lunette correctrices solaires.





Dans la même rubrique
< >