Sommaire
Article publié le 03/03/2021 à 09:12 | Lu 1701 fois

L'objet d'une vie de Thierry Dana : celui que l'on prend avec soi en maison de retraite (livre)




Les Editions Slatkine en Suisse vont publier le 5 mars prochain, L’objet d’une vie du photographe Thierry Dana. Un livre réalisé à l’occasion du 30e anniversaire de la maison de retraite Bon-Séjour à Versoix (Genève) qui vise à rendre hommage aux résidants des établissements médicaux sociaux (EMS).


On le sait très bien, l’entrée dans une maison de retraite, dans un EHPAD (ou EMS en Suisse) est rarement souhaité par la personne âgée et dans tous les cas, il s’agit d’une véritable rupture de vie. L’une des dernières d’ailleurs…
 
Lors de cette intégration dans ce nouvel habitat, les ainés et les familles doivent choisir quelques objets, un livre, un sac, un ustensile, un vêtement, une photo qui les accompagneront. Des choix parfois cornéliens qui signifient qu’on laisse une grande partie de sa vie derrière soi pour n’emporter qu’une ou deux choses auxquelles on tient vraiment.
 
Le photographe, après s’être entretenu longuement avec les résidents et avec leur accord, publie dans ce livre 40 photographies de ces objets d’une vie, accompagnés de textes courts, qui expriment avec beaucoup de sensibilité le lien qui unit le résidant et son objet.
 
Vainqueur de La Course autour du monde en 1981, ancien banquier, Thierry Dana est aujourd’hui photographe. Son précédent travail, « Être et avoir », exposé en 2019, traitait déjà du choix d’objets personnels mais dans le cadre de la migration.
 
L’objet d’une vie est pour lui la suite logique du précédent travail : « Pareils aux migrants, les résidents d’un EMS ont tout quitté pour arriver dans un univers qu’ils ne connaissaient pas. Tous ont dû faire des choix pour n’emporter que l’essentiel. »
 
Cette maison de retraite proche de Genève a été fondée en 1990 et accueille 94 personnes âgées de 72 à 103 ans. Son architecture, sur trois étages, évoque un riad marocain.