Sommaire
Article publié le 08/10/2018 à 06:57 | Lu 1601 fois

Les seniors : un exemple à suivre en matière de "bien manger"

Selon le tout dernier Baromètre 55+ Cogédim Club réalisé par l’IFOP, les seniors seraient exemplaires en matière de « bien manger ». De fait, près des trois-quarts (73%) cuisineraient tous les jours et la moitié ferait ses courses au moins une fois par semaine auprès des circuits courts de distribution alimentaire. Un bel exemple à suivre entre générations.


A l’occasion de la Semaine du goût (8-14 octobre) qui vise à favoriser la transmission et l’éducation au goût entre les générations, la société Cogedim Club, spécialisée dans les résidences services pour les seniors, vient de dévoiler son nouveau Baromètre 55+ qui concerne cette année, le bien-être alimentaire.
 
Selon cette nouvelle édition de ce baromètre, il semblerait que les habitudes des seniors correspondent au modèle idéal des repas sains et équilibrés. En effet, 88% des sondés cuisinent au moins une fois par semaine, mais surtout, près des trois-quarts (73%) se font à manger tous les jours ou presque -bien évidemment pour que cela soit optimal pour la santé, il faut utiliser le maximum d’aliments non transformés.
 
Toujours selon cette étude, 80% des seniors consomment de la viande une fois par semaine. Attention à la viande rouge et aux charcuteries. Point trop n’en faut, puisque cela pourrait augmenter le risque de développer des cancers du côlon….
 
Autre info saillante de ce baromètre : les 55 ans et plus sont particulièrement sensibles aux modes de consommation respectueux de l’environnement. De fait, la moitié fait ses courses au moins une fois par semaine auprès des circuits courts de distribution alimentaire et consomme des aliments bio ou issus de l’agriculture raisonnée.
 
Pour ces sondés de 55 ans et plus, « bien manger », c’est avant tout cuisiner soi-même pour 20% et manger des produits de saison (une grande tendance depuis quelques années en matière de consommation) pour 17%. Par ailleurs, les seniors estiment aussi qu’une bonne alimentation se définit par sa variété (14%) et par le fait de manger sans excès pour 11%.
 
Pour finir, le baromètre indique -sans surprise vu ce qui précède- que l’alimentation joue un rôle central dans le bien-être quotidien des 55 ans et plus : pour 80% elle joue un rôle important et pour un gros tiers (35%), un rôle primordial.
 
Rappelons que depuis 2014, Cogedim Club développe le Baromètre annuel 55+,           outil d’observation et d’analyse des attentes et modes de vie des 55 ans et plus. Cette année, les interviews ont été effectuées par téléphone. Le terrain s’est déroulé entre le 12 et le 21 février 2018 sur un échantillon national de 1003 personnes âgées de 55 ans et plus.   





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Octobre 2018 - 06:32 On mange trop de sel !