Sommaire
Article publié le 18/10/2018 à 01:00 | Lu 1499 fois

RogerVoice : l'appli qui rend les téléphones accessibles aux malentendants

Premier service de télécommunications dédié aux personnes sourdes, malentendantes, sourd-aveugles et aphasiques (qui souffrent d'une perte plus ou moins totale de la compréhension et de l'usage des signes linguistiques, parlés ou écrits), l'appli gratuite RogerVoice leur permet de téléphoner en toute autonomie.


De quoi s'agit-t-il ?
Les opérateurs de la Fédération Française des Télécoms (FFTélécoms) : Bouygues Telecom, Euro-Information Telecom, La Poste Mobile, Orange et SFR, assurent dorénavant l'accessibilité de leurs services de téléphonie de communications interpersonnelles aux personnes sourdes, malentendantes, sourd-aveugles et aphasiques grâce à l'application RogerVoice.
 
Les clients de ces opérateurs se verront offrir un crédit d'une heure de communication renouvelable automatiquement chaque mois. Il leur suffit de s'inscrire gratuitement pour en bénéficier. Le service est accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, hors jours fériés.
 
C'est une avancée importante pour les 5 millions de français qui sont sourds ou malentendants et pour les 500.000 personnes ne pouvant téléphoner de façon autonome.
 
Comment cela fonctionne ?
L'application RogerVoice est téléchargeable gratuitement sur les mobiles et tablettes équipés d'une carte SIM 3G/4G.
 
Elle offre un service de traduction en langue des signes française (LSF) et en langue française parlée complétée (LPC) via des interprètes et des codeurs. La visio-interprétation est assurée en temps réel, par des interprètes diplômés français/LSF et des visio-codeurs diplômés en LCP.
 
Parallèlement, cette application permet de transcrire quasi-automatiquement la parole en texte. Cette transcription peut s'effectuer de manière automatique ou peut bénéficier de l'assistance d'un transcripteur professionnel.
 
La FFTélécoms fera un premier bilan dans quelques semaines et poursuivra les travaux de dialogue et d'échange de bonnes pratiques avec tous les acteurs concernés et le service pourra ainsi évoluer progressivement.
 
À savoir : l'article 105 de la loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique rend obligatoire, depuis le 8 octobre 2018, la mise en accessibilité du service client pour toutes les grandes entreprises et les services publics ainsi que la mise en place par les opérateurs de communications électroniques d'une solution de téléphonie accessible.

Source






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Octobre 2018 - 01:00 Informatique : que faire contre les rançongiciels ?