Sommaire
Article publié le 29/11/2017 à 10:46 | Lu 1290 fois

L'Assurance retraite ouvre un accès gratuit à ses données depuis 1967 !

A l’occasion de son 50e anniversaire, l’Assurance retraite vient de présenter son nouveau portail baptisé « open data ». Ouvert à tous, ce site vous donne accès aux données de la Cnav tout en favorisant leurs utilisations. Explications.


Il faut bien le dire : depuis quelques années, l’Assurance retraite innove et utilise l’ensemble des nouvelles technos pour rendre ses produits et services plus faciles d’accès. Ainsi, et dans une démarche de transparence et de mise à disposition de ses données, l’organisme vient de dévoiler Open date.
 
Plus concrètement, à l’occasion de son 50e anniversaire, l’Assurance retraite rend disponible 18 jeux de données longues, de 1967 à 2017, date de fondation de la Cnav à nos jours, répartis en quatre thèmes centraux :
Montant
Exemple : le montant mensuel moyen global, au régime général, a presque doublé (en euros constants) en 50 ans : il est passé de 285 euros en 1967 à 668 euros en 2016.
 
Age
Exemple : les assurés partent en moyenne plus tôt à la retraite en 2016 (à 62,4 ans) qu’en 1966 (à 64 ans).
 
Effectif
Exemple : le nombre de retraités du régime général a augmenté de 11 millions entre 1967 et 2017.
 
Durée
Exemple : les retraités décédés en 2016 ont perçu leur pension pendant 20 ans (19 ans pour les hommes et 22 ans pour les femmes), soit une durée de service supérieure d’environ 8 ans à celle d’il y a cinquante ans.
 
L’ouverture de ce portail vient enrichir l’offre complète, digitale et gratuite en matière de mise à disposition des données de la branche retraite : un site consacré aux statistiques et à la recherche complété d’un espace dédié avec des jeux de données anonymes plus détaillées et des outils de datavisualisation permettant de les explorer rapidement.
 
Un portail à référencer pour suivre les nouvelles données qui vont continuer à enrichir la base de connaissance publique ! Ca n’intéressera clairement pas tout le monde, mais pour ceux que cela passionne, pourquoi pas…