Sommaire
Article publié le 31/05/2021 à 01:00 | Lu 2273 fois

Le point sur l'ouverture récente des stations thermales




Les centres thermaux français, fermés depuis de nombreux mois, ont reçu l’autorisation d’ouvrir leurs centres depuis le 19 mai 2021. De nombreux centres thermaux ont donc accueilli leurs premiers curistes de la saison en appliquant de nouvelles mesures sanitaires.


Photo by Taylor Simpson on Unsplash
L’évolution de la pandémie liée au Covid-19 a fait évoluer les conditions d’accueil des curistes, de nouvelles mesures ont été mises en place sous le contrôle de la direction générale de la santé.
 
Ces nouvelles mesures s’ajoutent aux protocoles sanitaires en vigueur depuis le début de la pandémie. On retrouve notamment, la présentation d’un test PCR négatif de moins de 72h si le schéma de vaccination n’est pas complet ainsi que le port du masque chirurgical en permanence.
 
Vous souhaitez partir en cure thermale cette année ?
Le thermalisme est une démarche globale et naturelle permettant de prendre en charge de nombreuses pathologies chroniques.
 
Basé sur les bienfaits des eaux naturelles et des boues thermales, un séjour en cure thermale permettra au curiste de retrouver une meilleure qualité de vie tout en réduisant les désagréments liés à sa pathologie. Accessible à tous, une cure thermale conventionnée est une démarche médicale qui doit être prescrite par un médecin.
 
En France, il existe 110 établissements thermaux indiqués dans la prise en charge de pathologies spécifiques. En fonction de vos besoins, votre médecin (traitant ou spécialiste) vous indiquera les stations les plus adaptées à une prise en charge optimale. Vous retrouverez l’ensemble des démarches détaillées à effectuer sur LesCuristes.fr.
 
Comment savoir si ma cure thermale sera prise en charge par la sécurité sociale ?
D’une durée de 3 semaines la cure thermale est partiellement prise en charge. En effet, le forfait thermal (soins thermaux) ainsi que le forfait de surveillance médicale (rendez-vous avec le médecin de cure), peuvent faire l’objet d’une prise en charge partielle par l’Assurance Maladie.
 
Le ticket modérateur (la part restante à la charge du curiste) peut être pris en charge par une mutuelle en fonction du type de contrat souscrit.
 
N’hésitez pas à consulter le dossier « Quelles sont les étapes pour réaliser une cure thermale ? » afin de prendre connaissance de toutes les informations nécessaires.





Dans la même rubrique
< >