Sommaire
Article publié le 30/11/2017 à 17:09 | Lu 901 fois

Arthrose et douleurs articulaires... Et si la magnétothérapie aidait ?

Spécialisée dans la magnétothérapie depuis plus de dix ans, Céline Tardito Garcin fondatrice de la société Aimantix propose toute une gamme de produits magnétiques qui vise à soulager naturellement les douleurs et les tensions du quotidien. Le point sur cette médecine douce relativement méconnue du grand public, qui consiste à utiliser des aimants…


Arthrose et douleurs articulaires... Et si la magnétothérapie aidait ?
Dans un monde en constante agitation, la question du bien-être est de plus en plus au coeur des priorités de chacun. Le stress généré par les événements du quotidien provoque des tensions, des douleurs, des dysfonctionnements pouvant se transformer en troubles, voire en pathologies chroniques. Sans compter les douleurs liées à l’arthrose auxquelles la plupart des seniors sont confrontés.
 
Pour remédier à cela, des médecines douces existent, proposant une véritable alternative aux médicaments et à leurs effets secondaires. Au sein de ces médecines, la magnétothérapie est l'une de ces solutions… . Comment ça fonctionne ? Comme le souligne la dénomination de cette thérapie, il s’agit d’utiliser des aimants pour soulager les douleurs, les tensions articulaires, musculaires ou encore celles liées à l'arthrose.
 
Les médecins grecs utilisaient déjà des bagues magnétiques pour diminuer les rhumatismes. Depuis, sans qu’on sache d’ailleurs trop le « pourquoi du comment », le pouvoir des aimants n’a jamais cessé de passionner et de surprendre les populations. En effet, les aimants aideraient à réguler le métabolisme cellulaire et participerait à la régénération permanente des tissus.
 
On ne sait pas trop comment les champs électromagnétiques (CÉM) influenceraient le fonctionnement des mécanismes biologiques. Plusieurs hypothèses ont été avancées, mais aucune n’a été prouvée jusqu’à maintenant scientifiquement… Il se pourrait par exemple, qu’ils stimulent le fonctionnement des cellules. D’autres pensent que les CÉM activent la circulation sanguine et favorisent l’apport en oxygène et en nutriments ou encore, que le fer contenu dans le sang jouerait un rôle de conducteur de l’énergie magnétique. Attention, dans tous les cas de figures, ce qu’il faut bien conserver en tête est que la magnétothérapie soulage mais ne soigne pas !
 
Dans la pratique, les aimants se positionnent au niveau de la zone de douleur. Différents produits existent sur le marché en fonction des douleurs et des zones à traiter (ex: genouillères pour les douleurs du genou, bracelets pour les douleurs de la main et du bras). Naturellement, l’avantage de cette thérapie est qu’elle est totalement naturelle et sans effet secondaire.