Sommaire
Senior Actu

Pour bien vendre un véhicule d'occasion

La reprise d’une voiture sans l'aide d'un professionnel et en même temps en tirer le meilleur prix n'est pas toujours facile, à plus forte raison lorsque l'offre, pour un modèle spécifique, est supérieure à la demande. Voici donc quelques conseils pour bien réussir votre transaction.


Pour bien vendre un véhicule d'occasion
Proposez un prix juste
Il ne sert à rien de gonfler la mise à prix ou, au contraire, de proposer un prix trop bas. Dans le premier cas, les personnes intéressées par le rachat de votre voiture auront auparavant pris connaissance de la côte de votre voiture ou parcouru le web à la recherche d'un véhicule similaire de même marque et de la même année. 
 
Dans le second cas, une proposition trop en-dessous de la réalité suscite la méfiance. Vouloir se débarrasser à tout prix d'une voiture qui en apparence semble attirante pourrait peut-être cacher quelques défauts...
 
S'il s'agit d'un modèle peu recherché et si vous êtes pressé de le vendre pour des raisons personnelles, soyez franc et faites-en part à votre éventuel acquéreur sans rentrer dans les détails. L'honnêteté paie toujours.
 
Il existe donc un prix idéal de vente estimé au plus juste qui tiendra compte du kilométrage, de l'état du véhicule, des options... et viendra majorer ou minorer la cote Argus officielle. Des sites spécialisés vous permettent d'estimer de façon simple et rapide la valeur de votre véhicule.
 
Offrez des atouts à votre véhicule
Soignez la présentation est essentiel pour présenter un véhicule sous son meilleur jour. Comme dans bien des domaines, la présentation influe grandement sur la première impression. Une voiture sale et en désordre, visiblement mal entretenue en dit long sur son passé et suffit à rebuter l'acheteur le plus enthousiaste.
 
- Un nettoyage intérieur et intérieur approfondi est un minimum, sans oublier les vitres des deux côtés avec un produit spécifique.
- Si le pare-brise présente un impact, faites-le remplacer (votre contrat prévoit peut-être cette clause sans pénalité ni franchise). Procédez de même avec un rétroviseur cassé.
- Vous enchaînerez ensuite avec la rénovation des plastiques intérieurs ainsi que les boucliers avants et arrières, le remplacement des enjoliveurs manquants, des baguettes latérales.
- Remplacez les tapis de sol élimés, une antenne endommagée etc.
- Lustrez votre carrosserie avec du polish pour enlever toute trace de micro-rayure
- Vérifiez la pression des pneus
- Désodorisez votre véhicule, surtout si vous fumez dans votre voiture
- Conservez tous les justificatifs et factures d'entretien de votre véhicule
 
Il est important de prouver à l'acheteur que votre véhicule a toujours fait l'objet d'un entretien rigoureux et régulier. Réunissez tous les documents en attestant, à savoir :
- Le mode d'emploi du véhicule
- Le carnet d'entretien à jour avec, notées, les révisions, vidanges, pression des pneus, réparations éventuelles effectuées depuis… toujours
- Le dernier contrôle technique datant de moins de 6 mois
 
Choisissez la bonne période pour vendre
Certains modèles se vendent mieux à certains moments de l'année que d'autres. Les monospaces ou voitures familiales sont notamment très demandés à l'approche des vacances (c’est le moment) ce qui permet de jouer sur la loi de l'offre et de la demande et de faire monter légèrement les prix. Les cabriolets décapotables connaissent un vif succès au retour des beaux jours. D'une manière générale, la fin de l'année s’avère peu propice (fêtes obligent !) aux dépenses conséquentes, les finances étant en berne pour beaucoup de personnes.


Publié le Mercredi 15 Juin 2016 dans la rubrique Automobile | Lu 1091 fois